En geste de reconnaissance pour les grands volleyeurs d’Hammam-Lif, les organisateurs nous ont proposé un tournoi à l’organisation impeccable.

Avec beaucoup d’émotion et de fierté, sous l’égide de la Ftvb et en étroite collaboration avec les autorités locales et régionales, la ville d’Hammam-Lif a vécu sous le rythme du tournoi annuel (dans sa troisième édition) portant le nom du feu Mourad El Messai, homme providentiel, figure emblématique du volley-ball national et du club hammamlifois. Dix jours durant, à raison de deux rencontres par jour, s’est déroulée la compétition au stade d’El-Kahna, totalement rénové. Six équipes formées par un mélange de joueurs appartenant au CSH-Lif, l’ASMarsa, la Saydia de Sidi Bousaïd et la Mouloudia de Bousalem, ont animé le tournoi.

La finale a tourné à l’avantage de l’équipe A au détriment de l’équipe C sur le score de trois sets à zéro (36-34, 25-19 et 25-19).

La formation victorieuse était composée de Yassine Mzah, Chedly Chakroun, Adem Oueslati, Ahmed Karamosli, Hédi Laghlej (SSBS), alors que l’adversaire a rassemblé Safouène Ben Hmida, Arselen Zbidi, Fourat Bouzidi (fils du légendaire Chokri Bouzidi), Hédi Khazri (ASM) et Khelil Manaï (MSB). La rencontre a été dirigée par l’international Fethi Bouhouche, assisté par Seïf Belhadj Salah.

Plusieurs figures sportives de la région ont assisté à la finale. On cité, par exemple, Mongi B’har l’ex-président de la section du volley du club hammam-lifois, Khaled Hosni, Dr Mohamed Ayari, Mondher Jbeniani, Sami Souissi. L’occasion fut propice pour évoquer les efforts entrepris par Amor Daâdaâ, l’un des fondateurs de la section du volley-ball, avec feu Noureddine Ben Aïssa, et ce, pour la promotion du volley-ball et surtout pour assurer la pérennité de la discipline dans le club phare de la banlieue sud. Le comité de la section du volley-ball présidé par Moez M’zah n’a pas manqué de rendre hommage à ceux qui ont soutenu la section, comme l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sports, Sonia Ben Cheikh, et Moncef Chalghaf, l’actuel commissaire régional aux sports à Ben Arous.

T. HAJLAOUI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire