Le ministre des Finances, Nizar Yaiche a déclaré, lundi, que son gouvernement ambitionne de conclure un nouveau programme de financement avec le Fonds Monétaire International (FMI), d’ici les 3 ou 4 prochains mois.

Lors d’une conférence de presse tenue au siège de la présidence du gouvernement, à la Kasbah, et consacrée à la présentation du plan de sauvetage économique post-covid-19, Yaiche a fait savoir que son gouvernement vient d’entamer de nouvelles négociations avec le FMI pour mettre en place ce programme qui s’étalera sur une période de 4 ans.

D’après lui, ce programme doit impérativement refléter les orientations socio-économiques du gouvernement.

Il a, dans ce contexte, critiqué les deux derniers accords de financement conclus avec le FMI qui, selon lui, n’ont pas atteint les objectifs escomptés.

En avril dernier, le Fonds Monétaire International avait annoncé avoir décidé de débloquer 743 millions de dollars au profit de la Tunisie, soit près de 2,2 milliards de dinars tunisiens. Un montant visant à appuyer l’économie tunisienne dans la crise sanitaire mondiale de Covid-19.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    13/07/2020 à 16:03

    On arrête un peu d’octroyer des crédits, pensez surtout aux remboursements coûteux qu’engendrent les taux de remboursement coûteux et difficiles à rembourser. Vous avez pensé à ouvrir un crédit auprès des tunisiens de l’étranger avec un rendement convenable pas directement mais indirectement par la garantie des banques de ces derniers, au début pour un montant de 10 milliards d’euros, moi je participerai volontiers.

    Répondre

Laisser un commentaire