« Novation City » couvre près de 250 hectares sur deux sites répartis sur Sousse et Enfidha. Elle constitue un hub pour l’innovation, l’éclosion de startup, la valorisation de la recherche. La Société de pôle de compétitivité de Sousse (Spcs), rebaptisée en 2018 « Novation City », est une SA créée depuis 2009, basée sur le principe du partenariat public-privé. Elle vise à développer un écosystème d’innovation dans le secteur mécatronique (le pôle technologique de Sousse et les zones industrielles). Il s’agit aussi de renforcer des activités à haute valeur ajoutée, ville numérique, transport intelligent, usine intelligente et de développer toutes les opérations financières, industrielles, commerciales, mobilières ou immobilières se rattachant directement ou indirectement.

Soutenue par des institutions bancaires et financières leaders et des groupes industriels de premier plan, « Novation City » couvre près de 250 hectares sur deux sites répartis sur Sousse et Enfidha. Elle constitue un hub pour l’innovation, l’éclosion de startup, la valorisation de la recherche, l’employabilité des diplômés universitaires afin de retenir la matière grise sur le sol tunisien.

C’est la première technopole spécialisée dans la mécatronique. L’emplacement du projet dans une zone qui est considérée comme deuxième destination locale de l’offshoring.

La biotechnologie au grand jour

Quant à la « BiotechPole » de Sidi Thabet, c’est une technopole dédiée aux biotechnologies, industries pharmaceutiques et parapharmaceutiques, sciences de la vie et ingénierie appliquée à la santé. Elle vise à promouvoir les biotechnologies et l’attraction des investissements nationaux et étrangers. Elle peut encadrer et accompagner des projets innovants avec assistance, participer à l’animation scientifique et technologique. En outre, il est possible de louer et vendre des lots de terrain, des locaux et des services fournis.

En tant que 1er animateur de l’innovation dans son domaine de spécialisation dans le pays, la « BiotechPole » de Sidi Thabet cherche à renforcer les démarches partenariales entre trois acteurs-clés de l’innovation, à savoir les entreprises, les établissements de recherche et développement (R&D) et les organismes de formation.

La participation de la Caisse de dépôt et de consignation (CDC) dans la Biotechnopole de Sidi Thabet est de 24,6% de son capital social. Les financements actuels ont permis de réaliser des études techniques et du Business Model de la Biotechnopole. La CDC serait aussi présente dans le financement de la deuxième phase qui sera axée sur l’aménagement de la zone industrielle du site. On va axer le travail sur la création de valeurs par la valorisation de la recherche et la création de startup innovantes essentiellement dans la Bio Banque, la génomique, les diagnostics génétiques, les protéines thérapeutiques, les molécules biologiquement actives (plantes médicinales, faune…), les anticorps et vaccins (recombinants…).

Charger plus d'articles
Charger plus par Chokri GHARBI
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire