A la mémoire de
Hédi
(1er août 2011-
1er août 2020)

«Les personnes ne meurent pas quand on les enterre, elles meurent quand on les oublie».
Que tous ceux qui t’ont connu récitent la Fatiha à ta mémoire.
Que ton âme repose en paix.
Ta chère fille
Chahira Michani

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Nécrologie

Laisser un commentaire