Le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a décidé que les vacances parlementaires se poursuivront durant deux mois, à compter du 1er août jusqu’au 30 septembre 2020.

Selon un communiqué rendu public hier soir par le parlement, le bureau de l’ARP a pris cette décision lors de sa réunion jeudi, et ce conformément à la Constitution et au règlement intérieur du parlement.

Le bureau de l’ARP demeure cependant en état de réunion, en prévision des exigences et échéances nationales, précise la même source.

Au cours de la réunion, il a été procédé également à l’examen des projets et des propositions de loi qui ont été soumis aux commissions. La réunion a été aussi l’occasion de fixer le calendrier pour la constitution des structures parlementaires en prévision de la prochaine session, indique le communiqué.

En ce qui concerne les motions présentées par le mouvement Ennahdha, il a été décidé de les examiner à l’ouverture de la prochaine session parlementaire, apprend-on de même source.

  • Ces trésors oubliés

    DEPUIS 2011, les gouvernements successifs n’ont regardé que dans une seule direction pour…
  • DECES : M’hammed OUESLATI

    Son épouse Knani Habiba, ses fils: Ziad, son épouse Salma Bouricha et leurs enfants; Skand…
  • CONDOLEANCES : M. Abdelleh OMRANE

    La direction generale, les bureaux syndicaux, l’amicale, la mutuelle, l’association sporti…
Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    31/07/2020 à 20:02

    Pourquoi deux mois de vacances ? C’est plutôt six mois de vacances, ils travaillent tellement pour relever le pays de la merde où il se trouve

    Répondre

Laisser un commentaire