Les Etoilés glanent trois points précieux, alors que les Cabistes imposent le partage des points au CSS.

Le match ESS-UST à Hammam Sousse a connu un retard de 20 minutes à cause de l’arbitre Mourad Jerbi, qui a trop insisté sur les quelques personnes qui ont choisi de rester dans la tribune alors que ce sont des dirigeants. Pour lui, il fallait respecter le huis clos, mais il aurait dû faire toute cette vérification quelques minutes avant le début du match pour éviter le retard. Dans le match de Sfax, un retard de 5’ a été enregistré, pour la même raison. Naïm Hosni, arbitre du match, a voulu dégager les quelques personnes de plus. Résultat de ce retard dans le match ESS-UST, décalage de 20’ du début du match de la soirée entre le CA et l’ESM de la part de la télévision nationale.

L’ESS sans soucis

Malgré une infériorité numérique en seconde mi temps (deux Etoilés expulsés), l’ESS a fait valoir son métier et sa réussite offensive ; le sort du match a été scellé en première période. La résistance des joueurs de Tataouine ( qui n’ont pas cherché à attaquer) n’aura duré que 14’. Sur un corner bien botté par Gonzalez, Hrabi surgit et de la tête ouvre la marque. Le second but étoilé a été marqué à la 42’ par Sellami. comme quoi les Etoilés peuvent compter sur leurs défenseurs pour trouver la faille. Ils ont su gérer leur avance jusqu’à la fin malgré deux joueurs en moins et glaner trois points bons pour le moral et pour la suite du parcours. Pour l’UST, ce n’était pas une copie convaincante avec des difficultés à devancer l’entrejeu.

Il ne manquait que les buts

Ce 0-0 à Sfax sert plus le CAB que le CSS ; c’est un point précieux pour Yaakoubi dans son premier match officiel. Alors que du côté du CSS, ce sont deux points de perdus d’autant que l’EST a marqué le pas hier. Les Clubistes sfaxiens n’en ont pas profité pour la énième fois ces dernières saisons. Et pourtant, ce fut un bon match ouvert et offensif. Les deux balles sur le montant de Tedia et Habbassi en fin de match, sans oublier la tête de Jouini qui a effleuré le montant, le CSS a manqué de réussite et il ne peut s’en prendre qu’à ses joueurs. Le CAB a géré selon un schéma défensif avec des baisses de rythme qui ont nui aux Sfaxiens. Mais les Cabistes pouvaient ramener les trois points en fin de match sur une dangereuse occasion de Yekken captée courageusement par Dahmane. Les joueurs de Jbel laissent filer deux points précieux dans un match qu’ils pouvaient mieux gérer. Le CAB peut, lui, respirer. Ça se complique davantage en bas du classement après la victoire de la JSK et le nul du CSHL. C’est une course effrénée.

Charger plus d'articles
Charger plus par Rafik EL HERGUEM
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire