Les indicateurs d’activités trimestriels de la compagnie aérienne Tunisair font état d’une chute de 97 % du nombre de passagers toutes activités confondues, durant le deuxième trimestre 2020, par rapport à la même période de 2019, à cause de la crise du COVID 19.

Ces indicateurs publiés sur le site de la Bourse, affichent aussi une baisse des revenus du transport de 95 %. Durant le deuxième trimestre de 2020, la compagnie a transporté environ 23 mille passagers, contre 864 mille passagers durant la même période de 2019.

Durant le premier semestre de 2020, le nombre des passagers transportés s’est établi à 580 mille, contre 1,6 million de passagers durant le premier semestre de 2019.

Le coefficient de remplissage s’est replié à 58,4 % durant le 2e trimestre de 2020, contre 74,1 % durant la même période de 2019. La ponctualité de la flotte s’est établie à 46 %, contre 41,8 % durant le deuxième trimestre de 2019.

Les revenus du transport durant le 2e trimestre de 2020 sont estimés à 19 millions de dinars, contre 416,189 MD durant la même période de 2019.

La compagnie a aussi enregistré une réduction de 22 % des charges de personnel et une diminution conséquente des charges financières due au report de toutes les échéances bancaires (suite au Covid 19), durant le 2e trimestre de 2020.

Elle a aussi connu une baisse de 97 % des dépenses carburant avion suite à l’arrêt quasi-total de l’activité commerciale entre le 18 mars et le 26 juin 2020

Tunisair dispose d’une flotte de 28 avions (21 avions propriété de la compagnie, et 7 avions en leasing) et emploie 3510 personnes.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    11/08/2020 à 10:37

    Le dernier audit que j’ai realise sur Tunis air est vraiment désastreux, d’autres compagnies ont subit le même sort Air France par exemple mais sans compter l’aide financier de l’état qui a sauvé l’entreprise mais hélas la Tunisie n’en a pas les moyens et continue à persister IN CHAH ALLAH CE QUE TOUS MUSULTANTS SE dit . Alors dépêchez vous de vendre ou de trouver un autre partenaire pour. S’adapter ala situation au lieu de continuer à perdre de l’argent

    Répondre

Laisser un commentaire