Le chef du gouvernement désigné Hichem Méchichi a promis de renforcer les moyens de la Justice dans le but de consacrer davantage l’Independence des magistrats, a souligné jeudi Anas Hamadi, président de l’Association des magistrats tunisiens (AMT).

A l’issue de sa rencontre à Dar Dhiafa à Carthage avec Hichem Méchichi dans le cadre des concertations au sujet de la formation du futur gouvernement, Hamadi a salué un engagement « résolu » du chef de l’Exécutif désigné à mobiliser les moyens humains et logistiques nécessaires au profit du secteur de la Justice.

« Méchichi a souligné sa détermination à coopérer avec les différentes composantes du secteur de la justice », a-t-il dit.

Selon Hamadi qui était accompagné d’une délégation, le chef du gouvernement désigné a dit comprendre les revendications des magistrats notamment en ce qui concerne la mise en place d’un nouveau statut des magistrats et d’inspection générale des affaires judiciaires et le renforcement de la justice administrative et financière à tous les plans.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    13/08/2020 à 19:45

    Ce que promet chaque nouveau chef du gouvernement, mais venant d’un ancien chef de la police on espère qu’il tiendra sa promesse. Bref pour réformer la justice il faut tout d’abord commencer par la corruption.

    Répondre

Laisser un commentaire