Une unité de la marine nationale a réussi samedi matin à sauver 9 migrants clandestins de la noyade, après que leur embarcation, située à une distance de 9 miles à l’est de la ville de Kélibia, a pris l’eau.

Selon le porte-parole du ministère de la défense, Mohamed Zekri, les migrants en question ont indiqué avoir pris le large dans la nuit de vendredi à samedi à partir de la localité de Raouad (Gouvernorat de l’Ariana) en direction des côtes italiennes.

La même source ajoute que lesdits migrants sont de nationalité tunisienne et sont âgés de 19 à 30 ans. Ils ont été reconduits au port militaire de Kélibia où ils ont été remis aux unités de la garde nationale.

Les unités de la marine nationale opérantes au port El Ketf à Ben Guerdane ont également intercepté samedi à l’aube un bateau de pêche dans lequel elles ont trouvé des produits alimentaires en contrebande qui proviennent de Libye. L’un des marins à bord a été arrêté et remis aux unités de la garde nationale, tandis qu’un deuxième marin a pris la fuite avant d’être arrêté par la suite en coordination avec les unités de la sûreté nationale.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire