Le leader n’a pas eu de difficulté à l’emporter.

Stade Hammadi Agrebi de Radès. EST bat ST : 2-1. (2-0 à la mi-temps). Buts de Meziane (2’), Mosrati (27’) pour l’EST et Laayouni (55’) pour le ST. Arbitrage de Mohamed Chaabane.
EST : Ben Chérifia, Derbali, Yaacoubi (Dhaouadi 46’), Badrane, Chetti (Rabii 36’), Coulibaly, Mosrati (Bonsu 66’), Benguit, Meziane, Khénissi et Ben Hammouda (Mimouni 80’).
ST : Jemal, Bnina, Laayouni, Maatoug (Hammami 46’), Mednini, Hadda, Ben Nasr (Ben Khnis 46’), Chikhaoui (Sikiru 73’), Ait Malek, Sfaxi (Ben Akremi 60’) et Medina.
Expulsion : Rafik Mednini (ST) à la 57’.

Une minute de silence a été observée avant le coup d’envoi du match EST-ST à la mémoire du légendaire Hammadi Agrebi, disparu avant-hier. Une minute de silence observée sur la pelouse de l’enceinte qui porte désormais le nom du défunt, Stade Hammadi Agrebi de Radès.

D’entrée, les « Sang et Or » ont créé la surprise lorsque, servi par Khénissi, Meziane trompa la vigilance d’Ali Jemal et ouvrit la marque au profit des siens (2’).

Un but marqué d’entrée qui brouilla les cartes des Stadistes. Les hommes d’Anis Boussaidi ont mis un quart d’heure avant de réagir, sauf que le coup franc tiré par Chikhaoui a été intercepté par Ben Chérifia (17’) après un double rebond.

La réaction des locaux ne s’est pas fait attendre et Benguit de lancer Meziane sur la gauche, mais le tir de ce dernier est capté cette fois-ci par le portier stadiste (19’).

Après cette occasion, la machine « sang et or » a carburé de nouveau et le résultat ne s’est pas fait attendre. On jouait la 27’ quand Ben Hammouda centra de la gauche pour Khénissi qui reprit de la tête pour Mosrati et ce dernier de terminer le travail en reprenant à son tour le ballon de la tête pour la loger dans les filets de Jemal. Un deuxième but qui allait rendra la tâche des Stadistes plus difficile. Des Stadistes qui ont eu du mal à construire le jeu et la seule tentative de Sfaxi n’a rien changé à la donne puisque son tir a été dévié sans difficulté en corner par une défense espérantiste bien en place (34’). Et les visiteurs de rejoindre les vestiaires à la mi-temps menés au score.

Réaction rapide, mais…

Après la pause, la réaction des Stadistes a été rapide. Haythem Laayouni a créé la surprise en trompant la vigilance de Ben Chérifia d’un tir flottant, réduisant le score dans un bon timing (55’). La joie des Stadistes a été de courte durée puisque Rafik Mednini s’est fait expulser deux minutes plus tard, ce qui allait compliquer leur tâche.

Par ailleurs, les « Sang et Or » n’allaient pas trouver de difficulté à assoir leur suprématie et préserver leur avantage au score malgré la réduction du score par Laayouni.

La tête dans le derby de mercredi, les hommes de Mouine Chaâbani ont cherché, certes, à tripler la mise en créant quelques autres occasions, mais sans trop se dépenser sur le terrain. Servi par Benguit, Meziane a cherché à tromper d’une pichenette la vigilance de Jemal qui a repoussé la balle (70’).

Et si les Espérantistes créaient des occasions de temps à autre, ce n’était pas le cas des Stadistes qui semblaient se contenter du but de Laayouni. Des visiteurs qui semblaient accepter le verdict au point que les locaux se sont permis de gérer leur avance à leur aise, comme à l’entraînement, ou presque…

Bref, les « Sang et Or », beaucoup plus forts, n’ont pas eu une quelconque difficulté à s’imposer face à des Stadistes qui, hormis le but de Laayouni, ne donnaient pas l’impression de vouloir revenir réellement dans le match. En témoigne la tentative de Sikiru à la 86’ qui tira lamentablement à côte des filets de Ben Chérifia après avoir fait le plus difficile. Il faut dire qu’évoluer en infériorité numérique n’a pas aidé les visiteurs dans leur tâche. Les trois minutes du temps additionnel ne changèrent rien à la donne et l’EST de renouer avec la victoire, quatre jours avant de disputer l’autre derby de la capitale, ce mercredi face au CA.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
  • CA: Renouer avec le succès

    A Radès, face à la lanterne rouge, les Clubistes doivent repartir de l’avant afin d’acheve…
  • UST: Requinqués et confiants 

    Après leur exploit devant le CSS qui les a hissés à la troisième place, les Tataouinis aff…
  • CAB : Le match de l’espoir

    Les Bizertins jouent, cet après-midi, leur place au play-off. Décidément, tous les matches…
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire