Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat recommande d’encourager les investissements dans ce secteur en vue de créer des projets innovants, et lancer des initiatives dans le tourisme alternatif dans le cadre de la diversification du produit touristique.

La région de Sousse est réputée depuis belle lurette pour ses paysages magnifiques et ses plages charmantes qui attirent des milliers de touristes venant du monde entier. Zone balnéaire par excellence, Sousse dispose d’un patrimoine culturel et historique très riche qui peut être valorisé davantage. L’ancienne médina renferme aussi d’importants locaux anciens qui proposent des produits d’artisanat et des restaurants touristiques qui méritent le détour.

M. Mohamed Ali Toumi, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a effectué, vendredi 7 août, une visite de travail au gouvernorat de Sousse en compagnie de cadres de son département ainsi que des responsables des établissements sous tutelle, et  ce, pour s’enquérir de la situation touristique dans cette région.

Tourisme alternatif

Le ministre a présidé, en compagnie du gouverneur de Sousse, Mme Raja Trabelsi, et en présence d’un nombre des députés de la région ainsi que des représentants des organisations régionales et des structures concernées, une séance de travail avec les professionnels du secteur touristique et de l’artisanat dans ladite région, et ce, pour prendre note de leurs préoccupations dans un contexte caractérisé par la propagation du coronavirus.

Le ministre a souligné, à cette occasion, l’importance du secteur touristique dans la région, dans la mesure où il constitue l’un des piliers de l’économie. D’où la nécessité d’encourager les investissements dans ce secteur en vue de créer des projets innovants, et lancer des initiatives dans le tourisme alternatif dans le cadre de la diversification du produit touristique. L’orateur a recommandé aussi d’accorder l’intérêt nécessaire  à l’aspect environnemental pour garantir le succès du secteur dans notre pays.

Par ailleurs, le ministre s’est rendu à l’ancienne ville de Sousse où il a visité des locaux d’artisanat et s’est entretenu avec un nombre d’artisans qui ont exposé leurs préoccupations et leurs problèmes liés essentiellement à la crise du Covid-19. Le ministre s’est déplacé, par la suite, au musée historique de Sousse, à l’école de tourisme et à l’Institut supérieur des métiers touristiques à El Kantaoui ainsi qu’au terrain de golf.

A l’occasion de cette visite, le ministre, accompagné du gouverneur de la région, a inauguré le projet de résidence pour les familles portant le nom de «Dar Ezzitouna» à Kalaa Kébira. La visite ministérielle a été clôturée par la visite du site où sera créé un projet programmé et structuré en l’occurrence «la zone touristique à Hergla» qui devrait promouvoir le secteur touristique dans la région.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire