ESS: Efficacité à retrouver !

La stérilité offensive est la cause de l’élimination de l’Etoile en demi-finales de la Coupe de la CAF devant Ezzamalek. Une stérilité qui s’est prolongée lors de la dernière sortie du championnat à Redayef en match retard comptant pour la 19e journée face à l’Etoile Sportive de Métlaoui.
Après ce semi-échec à Redayef, le staff technique a cherché à trouver des solutions pour que l’attaque retrouve son efficacité. A ce propos, ils sont trois attaquants en ballottage pour le poste d’avant-centre. Karim Laâribi, dernier attaquant étoilé à avoir marqué (en quart de finale retour contre Al Hilal du Soudan), a été l’auteur d’une petite prestation à Redayef en milieu de semaine. Il sera en concurrence avec Hazem Haj Hassen et le Burundais Shaka Bienvenue, de nouveau opérationnel après une longue absence pour cause de blessure. Par ailleurs, il n’est pas exclu que ce dernier fasse son apparition aujourd’hui.

Une chose et sûre, les attaquants doivent se ressaisir au plus vite au risque de plonger le club dans une longue crise.

Jemal et Baâyou ménagés ?

Le calendrier de l’ESS s’annonce chargé pour les jours à venir, ce qui forcera Roger Lemerre à tourner son effectif d’autant que le classico face à l’EST pointe à l’horizon (samedi prochain).

Selon les derniers échos en provenance de Sousse, Ammar Jemal et Malek Baâyou se portent bien et se sont entraînés normalement. En prévision du classico contre l’EST, il n’est pas exclu que Jemal soit ménagé cet après-midi. Idem pour Baâyou à moins que Roger Lemerre ne le fasse entrer en cours de jeu ou le titulariser.

Quels que soient les choix de Lemerre et les joueurs alignés cet après-midi, le résultat prime sur toute autre considération. Une défaite ou même un match nul sèmeraient le doute dans le groupe.

Laisser un commentaire