Pour réaliser son objectif, Faouzi Benzarti
ne changera pas une équipe qui gagne.

Après avoir atteint le premier objectif, celui de la qualification à la Champions League, le CSS rêve de réaliser son deuxième objectif de la saison en remportant la Supercoupe de Tunisie tout en pensant à conserver le trophée de la Coupe de Tunisie.

Gonflés à bloc suite à la belle qualification aux demi-finales de la Coupe de Tunisie, une qualification ramenée de Métlaoui, les protégés de Faouzi Benzarti sont décidés à continuer sur leur lancée en cette ultime étape de la saison qui a duré 13 mois, et ce, en l’emportant aujourd’hui face au champion de Tunisie.

Comme tous les joueurs des autres équipes, ceux du CSS sont, certes, fatigués, à cause du rythme soutenu depuis la reprise, à raison de trois matches par semaine. Sans compter sur l’indulgence de Faouzi Benzarti.

Le coach a su trouver les mots justes pour booster à bloc le moral de sa troupe et pousser ses joueurs à se surpasser.

Sans toucher à l’ossature de l’équipe, Benzarti a réussi à motiver ses joueurs et les sensibiliser à appliquer ses consignes à chaque rencontre, outre qu’il connaît tous ses adversaires, particulièrement son adversaire du jour, en l’occurrence l’Espérance de Tunis.

Pour préparer le match d’aujourd’hui, il fallait d’abord récupérer, le match de Coupe de Tunisie en milieu de semaine a été particulièrement fatigant. Puis il fallait attaquer le volet tactique. Et bien que Benzarti n’ait pas entraîné la majorité des joueurs au  sein de la formation «sang et or», il connaît parfaitement les choix tactiques de Mouaïne Chaâbani. En outre, le staff technique sfaxien a procédé au visionnage de quelques matches de l’EST, notamment la dernière rencontre face à Kalaâ Sport.

Selon quelques joueurs sfaxiens, ils adopteront ce soir le schéma tactique adéquat.

Le même onze de départ

Le CSS est depuis avant-hier en stage à Tunis auquel 22 joueurs ont été convoqués. Si on se réfère aux deux dernières séances d’entraînement effectuées au Stade Chedly Zouiten, le staff technique compte conserver la même formation alignée contre l’ESM : Dahmen, Mohamed Ben Ali, Mohamed Ali Jouini, Hani Amamou, Hamza Jelassi, Mohamed Ali Trabelsi, Soukari, Tannida, Achraf Habassi, Aymen Herzi et Eduoh.

Quant à Houssem Dagdoug, Walid Karoui et Zakaria Benchaa, ils pourront  être incorporés au cours du match. On ne change pas une équipe qui gagne : c’est la recette du jour de Faouzi Benzarti.

Charger plus d'articles
Charger plus par Salah KADRI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire