Les cours ont été interrompus, mercredi matin, à l’école primaire « Chaker 2 » dans la localité de Douar Hicher (gouvernorat de Manouba).

Cette mesure a été prise à titre préventif après que deux élèves inscrits à l’école sont entrés en contact avec leur cousin atteint du coronavirus mais les résultats des analyses qui leurs ont été effectuées ne sont pas encore publiés pour confirmer leur contamination, ont indiqué des parents à la correspondante de l’Agence TAP.

« L’information a provoqué la panique chez le personnel enseignant et les parents d’élèves », a souligné à l’Agence TAP, le SG de la section de la Fédérale générale de l’enseignement de base à Manouba, Soufiène Jaaidi, ajoutant que le même climat de panique règne à l’école « Maarfa2 » de Douar Hicher après que l’époux d’une institutrice à l’école a été testé positif au covid19.

Selon la même source, les autorités régionales ont pris les mesures nécessaires pour la désinfection des deux écoles et entamer des tests de dépistage à tous les enseignants et les élèves de l’école.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire