» On œuvrera à aplatir la courbe pour freiner la recrudescence du coronavirus et on isolera les délégations classées hotspots mais il n’est pas question de revenir au confinement total « , a souligné samedi, le chef du gouvernement Hichem Mechichi.

Dans une déclaration aux médias en marge d’une cérémonie organisée à Tunis pour célébrer la journée mondiale du tourisme, le chef du gouvernement a indiqué que depuis le début de la pandémie, le gouvernement a veillé à assurer un équilibre entre les besoins économiques et sanitaires.

Selon le dernier bilan du ministère de la santé, publié samedi, 10 délégations sont classées hotspots. Le taux d’incidence y est supérieur à 250 pour chaque 100 mille habitants.

D’après le ministre de la santé, Faouzi Mehdi, le confinement total serait décrété dans ces délégations avec l’interdiction de déplacement vers ces zones et l’obligation du port du masque même dans les espaces ouverts outre les campagnes de propreté et de désinfection et la possibilité de décréter le couvre-feu la nuit en cas de besoin.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    26/09/2020 à 15:13

    Avant la fin de l’année nous espérons finaliser notre vaccin contre le COVID et l’offrir à prix coûtant à la Tunisie pour remédier à un dinar symbolique le vaccin.

    Répondre

Laisser un commentaire