Il y relèvera Haythem Jouini.

Le départ de Taha Yassine Khenissi du Parc B n’est plus qu’une question de temps. Le joueur serait sur le point de partir en Arabie saoudite, mais pas pour rejoindre Abha FC. En effet, l’attaquant international devrait s’engager avec l’équipe d’Al Aïn qui évoluera la saison prochaine en Saudi Premier League. Khénissi devrait prendre la place d’un autre ex-espérantiste, à savoir Haythem Jouini, que les dirigeants du club saoudien comptent laisser partir.

L’ES Métlaoui dans le rouge

Le comité directeur de l’Etoile Sportive de Métlaoui a récemment organisé un point de presse en rapport avec la situation financière du club, jugée difficile, en raison de l’accumulation des dettes. S’ajoute à cette difficulté le départ de plusieurs joueurs.

Mohamed Dinari, président du club, a expliqué que le club ne peut pas poursuivre en Ligue 1 et qu’il risque de quitter le championnat. C’est que le club ne bénificie pas d’aides et même l’entraîneur Mohamed Kouki refuse de reprendre les entraînements dans de telles conditions. L’avenir du club reste incertain et les préparatifs n’ont pas commencé, malgré l’approche du début de la nouvelle saison. 

Mahouachi et Sadiq passent à l’UST

L’ex-portier de l’Avenir Sportif de Soliman Mohamed Seifeddine Mahouachi a signé un contrat de deux saisons avec l’Union Sportive de Tataouine. Il est à noter que les négociations du renouvellement du bail du gardien de but, Khemaïes Thamri, ont échoué. Ainsi, l’Union Sportive de Tataouine a annoncé qu’elle vient d’engager le jeune attaquant de l’équipe olympique du Soudan, Chihebeddine Sadiq, pour trois saisons. A noter que le joueur est en fin de contrat avec son ex-club Al Chorta.

EST : forcing pour Arfaoui

L’Espérance Sportive de Tunis insiste pour recruter l’attaquant de l’AS Soliman, Rached Arfaoui. Le club « sang et or »  n’entend toutefois pas débourser une grosse somme pour ce transfert et voudrait insérer l’Ivoirien Brahim Ouattara dans la transaction. Sauf que le président de l’AS Soliman a dit que l’attaquant espérantiste n’est pas compatible avec son équipe et qu’il est à la recherche d’autres profils qui ont beaucoup plus d’ambition.

ESS : quid de Mehdi Nafti ?

Mehdi Nafti aurait changé d’avis avant même de débuter ses fonctions aux commandes des destinées techniques de l’Etoile du Sahel. Le flou persiste encore du côté du BD étoilé. En attendant, c’est l’adjoint Mohamed Ali Nafkha qui a dirigé la dernière séance d’entraînement de l’ESS. Par ailleurs, le porte-parole de l’ESS a, quant à lui, tenu à préciser que le contrat signé par Nafti a été déposé à la FTF. Nafti ne peut donc diriger aucune autre équipe : « Nafti avait besoin de partir en Espagne pour des raisons personnelles, mais nous avons été surpris d’apprendre qu’il négocie avec un autre club. Pour le moment, il n’y a rien d’officiel, donc, nous ne pouvons pas réagir. Mais je tiens à lui rappeler qu’entraîner l’ESS est un honneur et que notre équipe a eu comme coachs, au fil des années, Bernard Casoni, Pete Hamberg, Jean Fernandez et Roger Lemerre, vainqueur de la Coupe du monde, de la Coupe d’Europe et de la Coupe d’Afrique», a affirmé le responsable étoilé.

Orkuma rejoint Abdennour

Le joueur nigérian de l’USM, Moses Orkuma, a rejoint le Tunisien Aymen Abdennour au club qatari de Umm Salal.

OSB : Abdelhay Laâtiri intronisé

Le bureau directeur de l’Olympique de Sidi Bouzid vient d’engager l’ex-entraîneur de l’ES Hammam-Sousse, Abdelhay Laâtiri, à la tête de l’équipe première de football.

CA : Rami Jeridi réagit

Le gardien de but Rami Jeridi a démenti tout contact avec le Club Africain. Depuis quelques jours, plusieurs sources envoyaient le portier de l’Espérance Sportive de Tunis vers le Parc A pour remplacer Atef Dekhili, annoncé sur le départ vers le Golfe.

Rami Jeridi a indiqué qu’il n’a été, à aucun moment, en contact avec des dirigeants de la formation clubiste à ce sujet.

Demi-finale de la C1 : Ferjani Sassi absent 

Un gros doute persisterait aujourd’hui sur la participation de l’international tunisien Ferjani Sassi à la demi-finale aller de la Ligue des champions. Après avoir été en contact avec un cas confirmé de coronavirus, le joueur d’Ezzamalek a annoncé qu’il entrait volontairement dans une période d’isolement de cinq jours.

Or, la demi-finale de la Ligue des champions, qui opposera le Raja Casablanca à Ezzamalek, aura lieu ce dimanche 18 octobre, au Maroc. Certaines sources en Egypte indiquent que Ferjani Sassi ne pourra pas disputer la manche aller de cette demi-finale, mais qu’il sera présent pour le match retour au Caire, la semaine prochaine.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire