Le ministre des Affaires étrangères, de la migration et des Tunisiens à l’étranger, Othman Jerandi a adressé, samedi, un message de sympathie à son homologue français Jean-Yves Le Drian suite à « l’attaque terroriste » survenue vendredi dans la banlieue parisienne et dont a été victime un citoyen français, indique un communiqué du ministère.

Dans ce message, le ministre des Affaires étrangères condamne « cet acte criminel abominable », faisant part de la solidarité de la Tunisie avec la France dans cette douloureuse épreuve.

« La Tunisie se tient aux côtés de la France dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme qui n’ont aucun lien avec les nobles valeurs de l’Islam », souligne Jerandi.

Selon des médias français, un professeur d’histoire-géographie a été décapité en fin d’après-midi, vendredi 16 octobre, à Conflans-Saint-Honorine (Yvelines), et son agresseur présumé a été tué par balle par la police dans la ville voisine d’Eragny (Val-d’Oise) quelques instants plus tard.

Le Parquet national antiterroriste français (PNAT) s’est saisi de l’enquête, ouverte pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

Le professeur d’histoire-géographie aurait mené, en classe, une intervention sur la liberté d’expression en lien avec les caricatures du prophète Mohamed, ce qui a participé, selon la même source, à la décision du PNAT de se saisir de l’enquête.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire