«La nouveauté de cette année est que les deux manifestations, qui se composent de différentes initiatives, se croisent en partie et ont été conçues pour être suivies à distance, en ligne»

Les activités de la nouvelle saison de l’Institut culturel italien (IIC Tunis) repartent avec deux grands évènements :  la 20e Semaine de la langue italienne dans le monde, qui, cette année, se tiendra du 19 au 25 octobre 2020 avec pour titre «L’italien entre la parole et l’image : graffitis, illustrations, bandes dessinées» et la 3e édition d’Open Art Week, qui sera dédiée à la bande dessinée et à la mode.

Rappelons que ce dernier projet a été créé pour connecter, entre eux, des espaces et des artistes indépendants dans le monde. Lancé en 2018, il a retransmis en ligne plus de soixante évènements culturels entre l’Italie, la Tunisie et l’Europe de l’Est.

Comme c’est le cas de plusieurs autres institutions culturelles, il a fallu s’adapter avec la réalité pandémique, s’incliner devant ses exigences et ce qu’elle a engendré comme annulation d’événements en présentiel. Le digital s’est imposé comme la solution à adopter afin de maintenir leurs programmations.

«La crise due à la pandémie qui a touché tous les secteurs de notre existence, y compris bien sûr la culture, nous a forcés à présenter nos manifestations d’une manière innovante dans la méthode et dans leurs contenus. La nouveauté de cette année est que les deux manifestations, qui se composent de différentes initiatives, se croisent en partie et ont été conçues pour être suivies à distance, en ligne», annonce la direction de l’Institut.

Ainsi, les deux manifestations vont fusionner pour être lancées à partir du 19 octobre à 17h30 avec l’inauguration en ligne, sur les réseaux de l’IIC, de l’exposition de la bande dessinée «La Nouvelle frontière», qui prévoit une participation virtuelle de 14 jeunes artistes affirmés italiens, tunisiens et suisses.

L’exposition a été réalisée en collaboration avec la Biblioteca delle Nuvole, une des plus importantes bibliothèques dédiées à la bande dessinée et à l’illustration, avec le collectif de bédéistes tunisiens Lab619 et l’association suisse Fokus Illustration.

La Semaine de la langue italienne dans le monde, sous le haut patronage du président de la République, est organisée par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, par le réseau diplomatique – consulaire ainsi que par les Instituts italiens de culture, en collaboration avec le ministère des Biens culturels et du Tourisme, le ministère de l’Enseignement public et de l’Université, les principaux partenaires de la promotion linguistique dans le monde (Accademia Della Crusca, Societé Dante Alighieri, RAI) et l’ambassade de Suisse en Tunisie.

Le programme varié annonce, outre cette exposition, une conférence pour le 20 octobre sur le thème «Représenter la réalité avec les bandes dessinées : histoire, personnages, et artistes de la bande dessinée italienne», donnée par le Pr Mario Sei, enseignant de littérature italienne contemporaine à la Faculté de La Manouba.

Le 21 octobre sera dédié à un séminaire en ligne intitulé « Le témoignage de la bande dessinée» qui abordera les stratégies et les défis de la bande dessinée confrontée à la réalité. Le même jour verra la tenue d’une conférence virtuelle portant le titre : «Corto Maltese, une quasi-biographie» et portant sur la fameuse figure de l’anti- héros créé par Hugo Patt. Elle sera proposée par le Pr Raimondo Fassa qui enseigne aussi à la Faculté de la Manouba. Ce dernier rencontrera avec Mario Sei, le 22 octobre, les artistes de l’exposition «La Nouvelle Frontière» lors d’un séminaire virtuel retransmis sur les réseaux de l’IIC Tunis. Il y sera question de la bande dessinée, de la langue italienne et le rapport avec les temps pandémiques.

Le 23 octobre annonce une rencontre avec le designer graphique Timothy Hoffman, toujours en ligne.

Le 24 verra la présentation de l’auteur Claudio Calia du clip vidéo «La bande dessinée comme langage social, l’expérience de Claudio Calia en Tunisie», dans lequel il illustre des projets de coopération internationale qui impliquent de jeunes bédéistes tunisiens.

Pour mieux découvrir ces deux initiatives, une conférence de presse sera publiée en direct sur la page Facebook de l’IIC, le 19 octobre 2020 à 11h00, via Zoom. A suivre !

Charger plus d'articles
Charger plus par Meysem MARROUKI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire