La 23e journée du championnat soudanais a été profitable à Al Merrikh, vainqueur d’Al Facher (1-0) et désormais leader.

L’escouade à Jamel Khcharem  passe ainsi devant Al Hilal au classement, trônant à une seule longueur de son concurrent immédiat, à deux journées de l’épilogue de la compétition. Rappelons que, depuis son intronisation, Kcharem a aligné une belle série de 8 matchs sans défaites (six succès et deux parités). Enfin, notons qu’El Merrikh a déjà composté son ticket pour la prochaine C1. La formation de Jamel Kcharem croisera le fer avec Hay Wadi aujourd’hui (mise à jour) Quant à la date du  match décisif face à Al Hilal, elle n’a pas encore été arrêtée.

Nabil Maâloul, agacé !

Nabil Maâloul est de plus en plus insatisfait des conditions de travail à la tête de la sélection syrienne. L’ex-timonier de l’équipe de Tunisie et de l’EST a ainsi informé ses employeurs qu’il est regrettable que son staff ne soit pas payé depuis des mois.

Pleins feux sur Tounekti

Tounekti, le jeune attaquant de Bodo Glimt, a récemment marqué dans le cadre de la 21e ronde du championnat de Norvège face à Molde. A 18 ans, nul doute que la marge de progression de ce jeune ne laissera pas indifférents les recruteurs tunisiens.

Khazri sort la tête de l’eau

Récemment, les réservistes de Saint-Etienne ont battu Clermont (4-3). Wahbi Khazri a rejoué après avoir été expulsé il y a quelques jours à Lens. L’international tunisien a même marqué lors de ce match. Par ailleurs, il y a quelques temps, Claude Puel, le coach des Verts, a noté que les joueurs qui ne rentrent plus dans ses plans mais qui ont décidé de rester, une fois que le mercato a fermé ses portes « savent dans quelles perspectives ils ont décidé de rester ». Et au coach de souligner : « Leur maintien au sein du groupe ne se fera pas au détriment de ce que l’on veut mettre en place, mais il n’y a rien d’établi ».

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Khalil JELASSI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire