Des accords de financement ont été signé, jeudi, au palais du gouvernement de la Kasbah, entre le gouvernement tunisien et l’Agence Française de Développement (AFD), dont une ligne de financement de 350 millions d’euro destinés à soutenir les politiques publiques.
Ces accords, signés en présence du Chef du gouvernement, Hichem Mechichi et le ministre français de l’Europe et des Affaires Etrangères, Jean-Yves Le Drian, portent sur la promotion de l’investissement, l’amélioration de l’approvisionnement en eau potable et l’appui aux politiques publiques, selon un communiqué publié par la présidence du gouvernement.
Il s’agit d’un accord-cadre portant sur l’octroi d’une ligne de financement de 350 millions d’euros (l’équivalent de 1140 millions de dinars), sous forme de prêt destiné à soutenir les politiques publiques.
Une première tranche de 150 millions d’euros consacrée à l’appui des réformes et au renforcement de la résilience de l’économie tunisienne, sera versée cette année.
Pour ce qui est de la deuxième (150 millions d’euros) et la troisième tranche (100 millions d’euros), elles seront versées respectivement, en 2021 et en 2022 .
Il s’agit également, d’un document fixant les conditions de financement de la première tranche de la ligne de financement consacrée à l’appui des réformes et au renforcement de la résilience de l’économie tunisienne.
Parmi les documents signés figurent également :
-Un accord de prêt d’un montant de 14 millions d’euros (environ 45 millions de dinars) dédié au financement d’un programme d’amélioration de l’approvisionnement en eau potable dans le grand-Tunis.
-Un accord de prêt d’un montant de 24 millions d’euros (environ 78 millions de dinars) conclu entre l’AFD et la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE) et visant à contribuer au financement d’un programme d’approvisionnement en eau potable dans le grand-Tunis.
-Un accord de garantie du prêt accordé à la SONEDE.
-Un accord de don d’un million d’euros (environ 3,2 millions de dinars) au profit de la SONEDE visant à financer l’appui technique dans le cadre du programme de renforcement de l’approvisionnement en eau potable dans le grand-Tunis.
Dans une déclaration aux médias en marge de la cérémonie de signature, le ministre français de l’Europe et des Affaires Etrangères a souligné la solidité des liens entre les deux pays.
De son côté, le ministre de l’Economie, des Finances et de l’appui à l’Investissement, Ali Kooli a affirmé que les prêts seront accordés à des taux d’intérêts avantageux, soulignant la détermination de la Tunisie à renforcer le partenariat avec la France, notamment, en matière d’investissement.
Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire