La présidente de l’observatoire national des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alaya a annoncé, mardi, que 5968 tests réalisés les 25 et 26 octobre 2020, ont révélé la contamination de 2125 personnes par le coronavirus atteignant ainsi un taux de positivité de 35,6%.

S’exprimant lors d’un point de presse, a fait savoir que le bilan a grimpé à 54278 cas confirmés soit 16,1% du total des tests effectués depuis le mois de février dernier. Depuis le début de la pandémie jusqu’au 26 octobre, le taux d’incidence pour chaque 100 mille habitants est de 458 cas. Selon la même source, 52 décès supplémentaires ont été également enregistrés les 25 et 26 octobre 2020 portant, ainsi, à 1153 le nombre des morts du coronavirus depuis l’apparition de la pandémie.

Le taux de mortalité pour chaque 100 mille habitants depuis le début de la pandémie jusqu’au 26 octobre est de 9,7, a ajouté Nissaf Ben Alaya qui a qualifié la Situation épidémiologique de très grave. En effet, le nombre des cas de contamination et de décès augmente de manière préoccupante, a-t-elle dit. Selon elle, la maladie touche les personnes âgées mais aussi les personnes ayant une prédisposition génétiques.

 » C’est un virus dangereux vue l’excès de mortalité observé en Tunisie mais aussi dans le monde entier « , a-t-elle tenu à souligner. Elle a fait savoir que les unités d’investigation ont aussi constaté une évolution du risque de décès parmi les personnes ayant 35 ans et plus.  » Il est nécessaire de noter aussi que la majorité des cas de contamination ont été enregistrés parmi la tranche d’âge d’entre 35 et 45 ans « , a-t-elle fait savoir.

Selon le bilan publié sur la page officielle facebook du ministère de la santé, 1233 malades atteints de la COVID-19 sont actuellement hospitalisés dont 221 sont admis en soins intensifs et 101 sont placés sous respirateurs artificiels. D’après la même source, 46 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées les 25 et 26 octobre dont 9 malades ont été admis dans les services de réanimation.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire