Les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur ont connu,  au cours des neuf premiers mois, en volume (prix constants), une baisse à l’export de 15,3% et à l’import de 18,1% par rapport à la même période de 2019.

On  a enregistré, au terme du mois de septembre de cette année, une contraction des importations de la Tunisie avec une légère amélioration des exportations aux prix constants au cours du mois de septembre 2020 en glissement annuel. En effet, selon les chiffres officiels de l’Institut national de la statistique, au cours du mois de septembre 2020 et aux prix constants, les importations ont enregistré une baisse de 13,9% et les exportations ont connu une légère amélioration de 0,9% comparé au même mois de l’année dernière.

C’est dire que des efforts doivent être déployés par tous les intervenants dans le secteur de l’exportation en vue d’augmenter le nombre et les quantités des produits vendus aux différents pays étrangers. En effet, la Tunisie dispose d’une palette de produits de moyenne et de haute gamme qui peuvent être commercialisés à large échelle.

Prix en repli inquiétant

Certes, la situation du commerce mondial est marquée depuis quelque temps par la propagation du Covid-19, ce qui a entraîné une stagnation, voire une récession de la demande au niveau des consommateurs, mais les opportunités sont encore disponibles dans plusieurs marchés qui sont demandeurs de divers produits de consommation.

D’ailleurs, les prix des produits échangés sont en repli de 5,9% au niveau des importations et de 0,3% au niveau des exportations. Les importations coûtent ainsi à la Tunisie une somme faramineuse supportée par le budget de l’Etat qui connaît de grandes pressions même si le baril du Brent a connu une chute sur le marché international. Mais d’autres produits semi-finis et des matières premières ont connu une hausse au niveau des prix. Les producteurs ont voulu profiter de cette crise inattendue pour revoir leurs tarifs et faire des bénéfices conséquents.

 En tout cas, on a enregistré un net repli des échanges extérieurs aux prix constants au cours des neuf premiers mois de l’année 2020. Ainsi, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur ont connu,  en volume (prix constants), par rapport à la même période de l’année 2019, une baisse à l’export de 15,3% et à l’import de 18,1%.

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2020, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur en valeurs courantes ont atteint 2 7537,0MD en exportations et 3 7673,4MD en importations, enregistrant ainsi une baisse de l’ordre de 16,6% à l’export et de 21,3% à l’import, et ce, par rapport à la même période de l’année 2019. La conjoncture économique nationale et internationale est en crise et les exportateurs ont redoublé d’efforts, soutenus par les structures d’appui, en vue d’atténuer les effets de la pandémie qui a causé un manque à gagner de plusieurs entreprises opérant dans les différents secteurs exportateurs.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire