La Tunisie et la Libye sont parvenues à un accord sur l’adoption d’un protocole sanitaire commun de lutte contre le coronavirus.

Le ministère des Affaires étrangères explique que l’accord en question comporte une série de mesures applicables aux ressortissants tunisiens et libyens lors de leur circulation entre les deux pays.

L’accord qui entrera en vigueur samedi 14 novembre vise à faciliter la circulation des personnes, mais aussi des marchandises et des services entre les deux pays, via les deux postes frontaliers de Ras Jedir et Hedhiba Wazen.

A ce propos, le département des Affaires étrangères indique que les contacts sont en cours entre les deux parties pour la reprogrammation des viols entre la Tunisie et la Libye.

L’accord a été conclu à l’issue d’une séance de travail tenue le 21 octobre 2020 au siège du ministère avec une délégation libyenne, en concrétisation de la volonté des dirigeants des deux pays de raffermir les liens de fraternité unissant les deux peuples et diversifier et consolider la coopération bilatérale, peut-on lire dans un communiqué du publié mercredi soir.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire