Chaque report de la compétition à une date ultérieure profite aux Cabistes.


L’inter saison a été tellement  confuse  au CAB que la préparation s’est effectuée dans des conditions pour le moins difficiles. Cette période a été caractérisée par l’incertitude à tous les niveaux et tout le monde était dans l’expectative ! Seulement,  le report , plus d’une fois, du nouvel exercice 2020-2021 ne peut que profiter aux joueurs pour se mettre à jour sur le double plan physique et technique. Le staff technique aura ainsi le temps de voir plus clair et surtout de travailler dans un peu plus de sérénité. L’entraîneur Mokhtar Trabelsi aura tout le loisir d’évaluer l’effectif qu’il a sous sa direction à sa juste valeur. Il a programmé pour les jours à venir une série de  matches amicaux pour choisir la stratégie de jeu qui sied le mieux aux joueurs et, par ricochet, de soigner les automatismes selon les qualités de chacun d’eux. On verra le CAB donner la réplique en aller et retour à l’AS Soliman les 22 et 29 novembre, alors que le 26 du même mois, il affrontera l’OBéja suivant une source proche du club. Dans le même registre des tests amicaux, les Cabistes ont fait, au Stade Ahmed Bsiri jeudi dernier, match nul contre le SAMenzel Bourguiba ( 1-1). Le but du CAB a été l’œuvre de Chiheb Ben Frej à la 43’. D’après les présents, les camarades de Yassine Kchok devront fournir beaucoup d’efforts d’ici au démarrage du championnat pour rattraper le temps perdu. Ils ont montré, à cette occasion, qu’ils avaient une grande marge de progression au vu de leur prestation.

Les Cabistes font peau neuve

Il faut reconnaître que le groupe a changé pratiquement du tout au tout avec l’arrivée d’un bon nombre de talents issus des catégories des jeunes du CAB . Espérons que le renfort du comité directeur, constitué désormais  de plus de 20 membres ( un vrai bataillon),  apportera le plus financier attendu et non de la figuration comme dans la plupart du temps . Nous souhaitons à tous beaucoup de courage !

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire