Après la fin de non-recevoir de l’Algérie, le sept national ne prendra pas part au tournoi de Bahreïn. 

Alors que le coup d’envoi du championnat du monde qu’abritera l’Egypte est… pour demain, le sept national voit le champ de sa préparation se rétrécir davantage, suite à l’annulation de sa participation au tournoi international de Bahreïn. Contacté par La Presse, le président de la Fthb, Mourad Mestiri, a imputé ce niet à des contraintes qu’il dit indépendantes de la volonté de la fédération. «La date de ce tournoi, explique-t-il, tombe vraiment mal, parce que coïncidant avec la fin de celui du Qatar. Il va sans dire que, dans la situation financière et sanitaire exceptionnelle dans laquelle se trouvent et la fédération et le pays, nous sommes dans l’impossibilité de rallier le Bahreïn deux jours seulement après notre retour de Doha. C’est dommage».     

Course contre la montre 

Cette annulation forcée survient après celles du tournoi international suisse Yellow Cup et de la venue de la sélection algérienne, sur fond de menaces certaines du coronavirus. Du coup, seul le tournoi du Qatar a été sauvé, puisqu’il aura officiellement lieu du 25 au 30 courant avec la participation de l’Espagne, de l’Argentine et du pays hôte. C’est mieux que rien par ces temps de morosité qui. N’empêche que l’espoir d’arracher in extremis d’autres tests demeure permis, quand on sait au prix de quelles acrobaties la Fthb, via sa DTN, est en train de travailler dans l’objectif de dénicher d’autres «sparring–partners» étrangers, particulièrement en Ukraine, en Macédoine et en Serbie. Une vraie course contre la montre est donc engagée. Pourvu qu’on n’en rentre pas bredouille…

Nouveau rassemblement 

En attendant, le sept national reprendra du service, lundi prochain, pour le compte de son 7e stage de préparation. Un rassemblement, apprend-on, qui verra le rappel des mêmes joueurs locaux, alors que nos pros exerçant en Europe et dans les pays arabes ne rejoindront le groupe que dans deux semaines. 

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohsen ZRIBI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire