L’action consiste à collecter de la nourriture, des manteaux, des chaussures, des couvertures, des masques, du gel désinfectant …au profit de 200 familles nécessiteuses à Testour, ville du Nord-Ouest de la Tunisie, rattachée au gouvernorat de Béja.

Pour certains, l’hiver est plus compliqué que pour d’autres. Cette saison est synonyme de temps froid et de tempêtes à l’heure où certaines personnes dans notre pays n’ont pas les moyens de se fournir des couvertures ou des réchauds pour tenir face à l’hiver, qui nous assaille de plus en plus fort et qui s’annonce rude et glacial.

L’union fait la force

Afin d’alléger la souffrance des familles démunies, notamment dans les villes à l’intérieur du pays, et de leur apporter de l’aide, l’Interact Club Tunis Inner City, en collaboration avec l’Interact Club Tunis Bloom City et l’Interact Club Sidi Bou Saïd, organisent l’action sociale annuelle « Hiver au chaud », sous le slogan « A december to remember ! ».

Pour cette année, les organisateurs de cet événement, qui est devenu désormais une tradition pour beaucoup de familles nécessiteuses, ont décidé de hisser  plus haut la barre pour aider un plus grand nombre de familles défavorisées à combattre l’hiver. «Auparavant, nous avons sélectionné une trentaine ou une quarantaine de familles pour leur distribuer toute l’aide possible. Pour cette année, on a décidé d’accroître nos efforts pour pouvoir apporter notre aide à plus de 200 familles défavorisées à Testour (ville du Nord-Ouest de la Tunisie, rattachée au gouvernorat de Béja). Mais avec le soutien de l’Etat, l’initiative citoyenne, la générosité de la société civile… on peut aider plus de 300 familles nécessiteuses à dépasser les périodes de grand froid, qui constituent un danger pour notre santé et, notamment, pour les personnes les plus vulnérables », indique Meriam Khelil, secrétaire générale de l’Interact Club Tunis Inner City.

Meriam Khelil affirme, également, que cette action consiste à collecter toutes sortes de vêtements chauds, des couvertures, des produits alimentaires et d’hygiène…pour aider les plus démunis à combattre le froid de l’hiver. « C’est dans cette période difficile qu’il faut s’entraider et s’intéresser davantage aux familles démunies qui vivent dans des conditions précaires, voire insalubres… Pour ce faire, nous avons lancé, depuis une semaine, un appel au don pour collecter tous les objets de valeur…Nous comptons sur la générosité des citoyens, parce que ces dons leur seront bien plus utiles qu’ils ne le sont pour nos placards…Parce qu’au lieu de moisir au fond de nos étagères, ils peuvent améliorer le quotidien de beaucoup de personnes et faire leur bonheur», souligne-t-elle.

Elle ajoute qu’une telle action dessinera sans doute un sourire sur les visages des familles et leur procurera un sentiment d’espoir en ces périodes difficiles. « C’est pourquoi nous avons pris l’initiative, nous et nos camarades de l’Ictus et l’Icsb, de lancer une chasse aux dons que nous distribuerons, par la suite, aux personnes dans le besoin… Ensemble, on pourra offrir l’un des plus beaux cadeaux : un hiver bien au chaud », affirme-t-elle.

Pour ce faire, les organisateurs de cette action font appel aux dons sur les réseaux sociaux des trois clubs. Une coordination s’effectuera, par la suite, avec les personnes souhaitant faire un don afin de leur permettre de le faire plus facilement. « A l’heure actuelle, nous sommes surtout à la recherche de couvertures. Ce qui sera collecté sera distribué aux familles nécessiteuses à Testour, le vendredi 25 décembre 2020 », précise-t-elle.

Charger plus d'articles
Charger plus par Meriem KHDIMALLAH
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire