La Maire de Tunis, Souad Abderrahim a été élue, jeudi, vice-présidente de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) à l’occasion du congrès annuel des maires francophones qui se tient à Tunis sur le thème « Villes en développement et numérique: comment tenir les promesses de l’innovation ».

Le congrès a été marqué par le renouvellement du bureau exécutif de l’AIMF et l’adhésion de la municipalité de Tunis en tant que membre permanent de l’association.

Selon, un communiqué de la municipalité de Tunis, le prix des villes francophones pour l’année 2020 a été décerné à deux projets consacrant la création numérique dans les domaines de la culture et de la santé.
Il a été procédé également à l’adoption de la Déclaration de Tunis sur la numérisation des services municipaux.

Notons que le chef du gouvernement Hichem Mechichi a présidé la séance d’ouverture du congrès des maires francophones qui a vu la participation de la présidente de l’AIMF et Maire de Paris, Anne Hidalgo et de Souad Abderrahim, Maire de Tunis, ainsi que de plusieurs délégations participant aux travaux du congrès.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire