ESS : Les cartes en règle !

Les Etoilés ont retrouvé le sourire cette semaine vu qu’ils ont bien démarré dimanche dernier par une large victoire remportée à domicile devant l’US Tataouine sur le score de 3 à 1. Ils ont enchaîné en milieu de semaine par une seconde victoire, en allant battre le CAB à Al Alia (1-0).
En deux matches, l’attaque étoilée a donc retrouvé toute son efficacité. Le blocage mental devant les buts adverses n’est qu’un mauvais souvenir pour Karim Laâribi, Karim Aouadhi, Iheb Msakni et Firas Belarbi, qui, lors de la double confrontation contre Ezzamalek, ont tout fait sans parvenir à mettre la balle dans les filets. Un blocage dans les 30 derniers mètres qui leur a coûté l’élimination en Coupe de la CAF.
Il a fallu attendre une semaine après l’échec continental pour que la machine offensive soit dégrippée, enfin. Et la victoire remportée en milieu de semaine devant le CAB est venue confirmer le regain de confiance des joueurs en eux-mêmes, les attaquants en particulier.

L’infirmerie se désemplit
Tout à l’heure, Roger Lemerre aura toutes les cartes en règle. C’est que l’infirmerie se désemplit avec le retour de blessure du capitaine Yassine Chikhaoui. Appelé en cours de jeu lors du déplacement à Al Alia, Maher Hannachi reprendra cet après-midi son rang de titulaire. Wajdi Kechrida affiche aussi la grande forme.
Que de bonnes nouvelles donc pour Roger Lemerre, qui pourra tout à l’heure aligner sa meilleure formation type face à l’EST. Toutefois, il ferait abstraction sur Ammar Jemal, dont les relations avec les supporters se sont dégradées cette semaine et on imagine mal le technicien français l’aligner tout à l’heure au risque d’envenimer la situation.

 

Laisser un commentaire