L’Américain Deontay Wilder a pu conserver son titre WBC des poids lourds de boxe, samedi à New York, en mettant KO son compatriote Dominic Breazeale après seulement deux minutes et 20 secondes de combat.
Le champion en titre a commencé très fort le combat et réussi à mettre rapidement en difficulté son adversaire. Il est parvenu à le mettre KO d’une violente droite après deux minutes et 20 secondes de combat. Wilder a ainsi décroché sa 41e victoire, la 40e avant la limite, pour un nul.

Wilder remettait en jeu pour la neuvième fois son titre conquis en janvier 2015 et a égalé avec neuf défenses victorieuses des légendes de la catégorie-reine de la boxe, comme Mohamed Ali, Mike Tyson et Lennox Lewis.
Breazeale, qui disputait son deuxième combat pour un titre mondial, a concédé sa deuxième défaite pour vingt victoires.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire