Les Aghlabides se rendront à Béja à la recherche d’une réhabilitation après deux revers consécutifs.

Après avoir donné l’impression de pouvoir relever la tête, la Chabiba a très vite replongé dans la déroute. Sa dernière défaite face au ST a mis à nu les importantes défaillances dans le compartiment défensif qui sera privé cet après-midi des services de son défenseur central Harbi, pas encore rétabli de sa blessure. Autant de contraintes que la JSK devra passer outre pour espérer relever la tête et éviter une nouvelle défaite qui ne fera que compliquer sa situation. Mourad Okbi, conscient des difficultés de son équipe,  pourra compter sur le retour de Haj Fraj pour mieux contrôler le milieu du terrain et assurer la relance qui a fait défaut lors des dernières rencontres. Et le coach aghlabide de souligner : « Nous possédons un effectif amoindri, mais nous sommes pris dans un rythme inhabituel de rencontres. Mes joueurs ont disputé les barrages avant de plonger dans les rencontres officielles. Nous devons gérer les rencontres et grignoter des points en attendant les renforts au cours du mercato hivernal pour retrouver des solutions par le recrutement de joueurs de qualité. Nous n’avons pas encore recruté de joueurs étrangers pour redonner l’équilibre au groupe. En attendant, l’équipe doit continuer à travailler pour rectifier les maladresses rencontrées. »

Les Aghlabides, avec un effectif modeste, peuvent relever le défi et s’imposer à Béja avec plus de concentration et de confiance en leurs qualités.

Garder les mêmes choix

Faute de temps et de moyens, le staff technique alignera les mêmes éléments qui ont fait leur apparition au cours des dernières rencontres. En absence de solution, le coach aghlabide lancera les jeunes talents, à l’instar de Naffati, Nourani, Ghabi et Jammeli. Ces jeunes du cru peuvent, avec plus d’application dans les derniers mètres,  réussir à prendre le dessus face à  leur adversaire. Pour sa part, Louay Dahnous est de retour dans la formation. Il devra s’investir plus afin de jouer pleinement son rôle offensif et de concrétiser les occasions de scorer. De leur côté, les défenseurs Rebaï et Romdhani devront se montrer plus précis dans leurs manœuvres pour venir au secours des attaquants.

Mohamed Sahbi CHAFRA

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire