Le Conseil de la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) a affirmé avoir adressé un avertissement pour infraction à la direction de la chaîne privée « Attessia », concernant le contenu diffusé, samedi dernier, dans le cadre de l’émission « Dima Labes ».

La HAICA a estimé dans un communiqué rendu public, ce mardi, que l’émission comportait plusieurs infractions de taille contraires aux règles et à la déontologie de la profession ainsi qu’aux principes de base du traitement médiatique.

« Le contenu de l’émission porte atteinte à la dignité humaine et à la femme Tunisienne », a encore souligné l’instance de régulation de l’audiovisuel, ajoutant que la décision de son conseil intervient en application de l’article 5 du décret-loi n° 2011-116 et de l’article 11 de la loi organique n°2017-58 relative à l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire