L’Agence nationale pour la maîtrise de l’énergie (Anme) en partenariat avec le ministère des Affaires locales et de l’Environnement vient de lancer un appel à candidature pour sélectionner sept (7) communes pilotes à bénéficier d’un soutien privilégié du programme national Acte (Alliance des communes pour la transition énergétique), appuyé financièrement et techniquement par le secrétariat d’Etat à l’économie Suisse (Seco).
Les communes s’engageront dans l’introduction d’une approche intégrée à la gestion durable de l’énergie avec l’appui de ce programme moyennant un financement de 4,2 millions de dinars et dont la durée est de 3 ans.
En effet, le programme Acte constitue une composante importante du plan national de transition énergétique en Tunisie. Le programme vise à renforcer les communes tunisiennes à améliorer leur contribution à l’atteinte des objectifs énergétiques nationaux en matière de transition énergétique, et ce, via la mise en œuvre de stratégies énergétiques locales pour la maîtrise de l’énergie à l’échelle des territoires.
Le programme est mis en œuvre en collaboration avec la Caisse de prêts et de soutien aux collectivités locales (Cpscl), le Centre de formation et d’assistance à la décentralisation (Cfad) et le ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire