Le Festival « Layali El Médina»  de Bizerte organise,  avec le soutien de la délégation de la culture, du 11 au 31 mai, sa 8e édition en ce mois saint de Ramadan. Les responsables ont concocté, à cette occasion, un programme riche et assez varié.
Au programme de la nouvelle édition du festival ramadanesque « Layali Al Médina » de Bizerte tous les goûts sont représentés, dont du théâtre avec deux  pièces  «Kech met» de la troupe de la maison de la culture Cheikh Driss et «Illi fiya mouch fik» de la maison des jeunes 15-Octobre. La première aura lieu ce soir et la seconde le 26 mai prochain.
Lors de l’ouverture du festival, on a eu  droit à un défilé des majorettes de Mateur  dans les rues de Bizerte, une animation «off», appréciée à sa juste valeur par les habitants. Ensuite, les amateurs du chant traditionnel se sont régalés avec le spectacle «El Hadhra» de Sami Belhassen à la place Sidi-Salem. Les écoliers  n’étaient pas en reste, puisque la  chorale des enfants des écoles primaires de Bizerte a présenté son spectable le 18 mai dernier. Sur le plan musical,  la troupe  « Jil Banzart» et la chanteuse Soumaya Hathroubi ont réussi à  mettre de l’ambiance au Fort espagnol de Bizerte. La soirée de clôture, qui aura lieu le 31 mai prochain, sera animée par les musiciens Mehrez Khélil et Sami Saïdi. De quoi meubler les nuits ramadanesques dans la bonne humeur !

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire