L’ambassade de Chine en Tunisie a démenti mardi les informations véhiculées récemment par certains médias et sites électroniques concernant un accord conclu par un jeune tunisien avec la représentante du gouvernement chinois relatif à l’approvisionnement de la Tunisie en vaccin contre le Covid-19.

Le rappeur K2Rhym avait indiqué sur sa page facebook ses tentatives depuis 2 mois visant à fournir le vaccin contre le coronavirus au profit de la Tunisie. Ajoutant dans sa publication, « je n’attendais que l’accord de l’État tunisien ».

C’est dans un communiqué rendu public sur sa page officielle facebook, que l’ambassade de la Chine en Tunisie a précisé que la porte-parole de l’ambassade a indiqué n’avoir aucune idée sur la publication du jeune tunisien.

Ces précisions de l’ambassade ont été fournies afin de répondre aux multiples demandes d’éclaircissement de certains médias tunisiens à propos de ce sujet, a ajouté la même source.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Actualités

Un commentaire

  1. Abidi

    13/01/2021 à 17:54

    Dites plutôt l’ambassade de Chine dément la presse de Tunisie puisque le rapeur dont vous parlez n’a jamais prétendu acheter quoi que ce soit, d’ailleurs je me demande ce qu’il fait en Tunisie puisqu’il a les moyens de vivre ailleurs, je lui conseille vivement de quitter ce pays à toute vitesse avant d’attraper la paroisse

    Répondre

Laisser un commentaire