L’autorité de tutelle gagnerait à éditer un guide/répertoire des hauts lieux de la culture qui sera mis à la disposition des usagers dans les aéroports, les gares, les boxes d’information…


Le tourisme culturel est à la mode ces derniers temps. Il est même devenu un segment important de ce secteur vital pour l’économie de notre pays.

Et qui dit culture dit en premier lieu musées et galeries d’art.

Or, ce qui attire l’attention d’un étranger en visite en Tunisie, c’est la difficulté à trouver les emplacements de ces lieux, mis à part ceux et celles connus ou de renommée.

A cet effet, l’autorité de tutelle gagnerait à éditer un guide/répertoire de ces hauts lieux de la culture qui sera mis à la disposition des usagers dans les aéroports, les gares, les boxes d’information…

A ceux qui pensent que les guides touristiques qui accompagnent les groupes de touristes ou encore les sites web font l’affaire, on répondra que ce n’est pas suffisant, particulièrement pour les voyageurs en solo ou en petits groupes ou bien les routards et qui voudraient découvrir le pays par leurs propres moyens.

A titre d’exemple, qui connaît le musée de la Poste, pourtant à quelques centaines de mètres des circuits touristiques, ou bien le musée du cinéma  (qui se trouve juste en face de la station des bus des touristes en groupe !) ? Ou encore celui du bélier ?

Pareille action est de nature à mieux faire connaître notre gisement culturel combien riche et varié, mais souvent mal exploité.

Firas  BEN  ATTIA

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire