Des émeutes ont éclaté, dimanche soir, dans plusieurs localités de Bizerte entre agents de sécurité et « fauteurs de troubles » qui bloquaient des routes en mettant le feu aux pneus et lançaient des pierres et des projectiles.

Des sources locales ont déclaré au correspondant de l’Agence TAP sur les lieux, qu’il s’agit de jeunes âgés de 15 à 25 ans.

Ces derniers ont barré, dimanche soir, la route au niveau de la zone El Borj, à Bizerte Nord, pour saccager et piller un magasin.

D’autres jeunes ont mis le feu à des pneus près de l’ancien port avant de prendre la fuite dans les ruelles avoisinantes après l’intervention des forces de sécurité qui ont tiré des gaz lacrymogènes.

À Menzel Abderrahmen, des « fauteurs de troubles » ont pris d’assaut une agence bancaire et tenté de bloquer la route au niveau d’Ain Bitar du côté de la route nationale n° 8 avant d’être dispersés par les forces de sécurité .

A Métline et Ras Jbal, des émeutiers ont barré la route au niveau de la place des Martyrs et du croisement du Martyr Ouessama Chakroun pour s’attaquer aux biens publics et privés. Les forces de l’ordre ont immédiatement riposté en tirant de gaz lacrymogènes. D’autres jeunes « non identifiés » ont tenté de bloquer la route à Mateur pour vandaliser l’entrepôt municipal .

Des actes similaires ont eu lieu à Jarzouna, Menzel Abderahmen, Ghzela, et Menzel Bourguiba ou les fauteurs de troubles ont été dispersés après le déploiement d’un dispositif de sécurité « musclé ».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire