A quel âge peut-on passer le permis? Quels sont les papiers exigés pour changer son permis
obtenu dans un pays étranger ? Comment faire pour changer de catégorie ?… Un tas de questions que chacun de nous se pose à un moment ou à un autre. Sans perdre de vue que pour beaucoup de nos jeunes, avoir 18 ans rime également avec le passage de l’examen du permis de conduire ! Dans ce qui suit, nous allons essayer de répondre, succinctement, à ces questions.

Les différents types de permis de conduire

Il existe dix catégories : A1, A, B, B+E, C, C+E, D, D+E, D1 et H.

Pour la conduite des cyclomoteurs, vélomoteurs, voiturettes et des tricycles ou quadricycles à moteur, il faut obtenir un permis de type A1; pour la motocyclette, il en faut un de type A2.

Le plus connu est celui connu sous le nom de « permis tourisme » ( catégorie B), il permet de conduire les véhicules destinés au transport de personnes ou d’objet comportant, en plus du siège du conducteur, huit places assises au maximum et ayant un poids total autorisé en charge (Ptac) ne dépassant pas les 3.500 kg.

Afin de pouvoir conduire un engin composé d’un véhicule tracteur indiqué dans la catégorie B et d’une remorque, dont le poids autorisé en charge (Ptac) dépasse les 750 kg, il faut l’obtention d’un permis de type B+E.

Le permis de catégorie C permet la conduite des véhicules destinés au transport d’objets, dont le Ptac dépasse les 3.500 kg, auxquels peut être attelée une remorque, dont le Ptac ne dépasse pas les 750 kg.

Au cas où le véhicule indiqué ci-dessous tracte une remorque, dont le poids total autorisé en charge dépasse les 750 kg, le permis de catégorie C+E est nécessaire.

Pour la conduite des véhicules destinés au transport de personnes, dont le poids total en charge dépasse les 3.500 kg, il faut l’obtention d’un permis de catégorie D.

Celui de la Catégorie D+E inclut l’ensemble des véhicules composés d’un véhicule tracteur indiqué dans la catégorie D et d’une remorque, dont le Ptac dépasse les 750 kg . Pour la conduite des taxis et des voitures de louage, il faut l’obtention du permis de type D1.

Pour finir, la conduite des véhicules et appareils agricoles, il faut l’obtention du permis de catégorie H.

Il est à noter que pour l’obtention d’un permis des catégories C+E, D, D1 ou B+E, le candidat doit être titulaire du permis B et avoir accompli une période de stage.

De même, on ne peut postuler à un permis de la catégorie D+E sans avoir obtenu celui de la catégorie D.

Par ailleurs, les conducteurs de matériel de travaux publics, de matériel industriel ou d’engins spéciaux doivent posséder un permis de conduire de la catégorie B, C ou C+E, et ce, en fonction du poids total autorisé en charge ou du poids total roulant autorisé de ces matériels et engins.

Comment passer son permis ?

L’âge minimum exigé pour pouvoir passer l’un des permis ci-haut mentionnés est comme suit : 16 ans pour la catégorie A1; 18 ans pour les catégories A, B, et H; 20 ans pour catégories C, D1 et B+E, et 21 ans pour les catégories D, C+E et D+E.

Tout candidat qui vise l’obtention de l’un de ces permis de conduire doit déposer une demande auprès de l’une des directions régionales de l’Agence technique des transports terrestres qui sera accompagnée de la photocopie de la CIN, de deux photos, d’une copie de l’ancien permis en cas d’extension, d’un certificat médical et de la quittance de paiement des droits exigés.

L’examen est composé d’une partie théorique connue sous le nom de code, et une partie pratique, elle-même partagée en deux épreuves : l’une de circulation et l’autre de manœuvre dans un parc aménagé à cet effet.

Ne peuvent passer l’examen pratique que les candidats ayant réussi à l’examen du code.

Les demandes de personnes présentant un handicap physique ou atteintes de maladies nécessitant un aménagement spécial de véhicule, ou le port et l’utilisation d’appreils ou de prothèse, sont soumises à l’avis d’une commission spécialisée. Il est à noter que la durée de validité d’un permis de conduire est en fonction de sa catégorie et de l’âge du conducteur, et est fixé par décret.

Les différentes opérations sur le permis de conduire

Elles concernent principalement le renouvellement qui est exigé en cas d’expiration de la durée de validité du permis ou bien en cas de transformation d’un permis dont l’origine est tunisienne; le duplicata est obtenu en cas de perte ou d’altération du permis de conduire et la transformation d’un permis, obtenu à l’étranger, en un tunisien. Il est utile de rappeler que toutes ces opérations peuvent être réalisées à n’importe quelle direction régionale au nombre de 24, de l’Agence technique des transports terrestres (Attt) qui possède également un site internet www.attt.com.tn

Candidats et candidates au fameux sésame, bonne chance!

Firas BEN ATTIA (Ingénieur Général en Transport)

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire