Une victoire en appelle une autre…

Quand on défait en déplacement une équipe qui réalise d’assez bons résultats (OB), on ne peut qu’avoir le moral en hausse. Le CAB a, en effet, retrouvé la sérénité après un début de saison catastrophique. Il a suffi de changer d’entraîneur et de stabiliser quelque peu la formation rentrante pour que le rendement s’améliore sensiblement. Les Cabistes ont appris à gagner et surtout à présenter un volume de jeu intéressant. Le cafouillage et le jeu approximatif des premiers matches, c’est du passé. Aujourd’hui, on peut dire sans risque de nous tromper que les «Jaune et Noir» sont sur la bonne voie sur le plan technique. La bonne ambiance qui règne au sein du groupe a aidé les joueurs à donner libre cours à leurs qualités techniques. Contre le CSS, les Aala Dridi dans son nouveau piste de latéral droit, Sabo à l’entrejeu et Nader Jerbi en attaque, pour ne citer que ceux-là, auront l’occasion d’accéder à un palier supérieur dans leur progression. Et quand on sait qu’il y a, cette fois-ci, de fortes chances que Bangoura soit de la partie, on est en droit de penser que les camarades de Ben Frej sont capables de vaincre et donc de rester sur leur courbe ascendante. Certes, rien n’est acquis d’avance, d’autant que les Clubistes sfaxiens demeurent un adversaire respectable et redoutable. Mais au vu des récentes prestations des Bizertins, un minimum d’optimisme est légitimement permis ! L’avantage du terrain pourra s’avérer déterminant. Dans tous les cas, le match entre ces deux grandes écoles de football s’annonce passionnant…

Formation probable : Mathlouthi, Aala Dridi, Sassi, Ben Frej, Doumbia, Trabelsi, Sabo, Bangoura (Elyes Dridi), Chattal, Nader Jerbi et Santos.

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire