Après la débâcle au dernier classico à Sfax, Mouïne Chaâbani et ses joueurs ont eu un peu plus d’une semaine pour se remettre en question et se préparer pour la reprise de la compétition.

Malgré la défaite au classico devant le CSS, Mouïne Chaâbani a pu compter sur le soutien indéfectible de Hamdi Meddeb. C’est que le président de l’EST croit en la qualité et le sérieux du travail accompli par son entraîneur. Il fallait secouer plutôt les joueurs dont la prestation à Sfax laissait à désirer. C’est pourquoi, Ben Chérifia et ses camarades ont eu droit à un sévère rappel à l’ordre de la part du président du club.

Mathématiquement, la défaite concédée à Sfax n’a pas eu d’incidence sur le classement de l’équipe. L’EST est toujours leader avec 16 points au compteur et un match en moins contre la JSK pour le compte de la 6e journée du championnat. De plus, l’EST a trois longueurs d’avance sur son dauphin, l’US Ben Guerdane. Mais même s’il n’y a pas le feu à la maison, les «Sang et Or» doivent réagir cet après-midi. Pour regagner la confiance de leurs supporters, ils n’ont qu’une seule alternative : renouer avec la victoire. Toutefois, ils auront une certaine difficulté à développer leur style de jeu habituel, tout à l’heure sur la pelouse du Stade d’El Menzah. Une pelouse qui se trouve dans un piteux état, ce qui ne permet pas une circulation fluide de la balle.

El Houni, le grand absent ! 

Une grande absence à déplorer dans l’effectif «sang et or» : blessé aux entraînements mardi dernier, Hamdou El Houni ratera le match de cet après-midi. Il a été victime d’une déchirure musculaire.

Cela dit, le staff technique a préféré ménager Farouk Ben Mustapha qui a repris les entraînements collectifs jeudi après s’être rétabli de blessure. Par contre, l’effectif enregistrera tout à l’heure le retour de Raouf Benguit, rétabli de blessure et qui a également repris avec le groupe jeudi. Sa titularisation ou son incorporation en cours de jeu est tributaire des choix de Mouïne Chaâbani. Pour rappel, Abdelkader Badrane sautera également la rencontre de cet après-midi. Il est suspendu pour avoir été expulsé contre le CSS.

Malgré les absences de Hamdou El Houni et d’Abdelkader Badrane, les «Sang et Or» partent avec les faveurs des pronostics. Ils recevront tout à l’heure un Stade Tunisien largement amputé à cause des contaminations au Covid-19 enregistrées dans son effectif.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire