Le secrétariat général de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adressé une correspondance à la présidence de la République pour lui notifier les résultats de la séance plénière après le vote en faveur des ministres proposés dans le remaniement opéré par Hichem Mechichi.

Cette correspondance s’inscrit dans le cadre de la procédure législative ordinaire et le respect des dispositions de la Constitution et le règlement intérieur du parlement, a indiqué mercredi à l’agence TAP, l’assesseur du président de l’ARP, chargé de la communication et de l’information, Maher Madhioub.

L’ARP a accordé, tard dans la nuit du mardi, la confiance aux nouveaux ministres proposés lors d’un remaniement qui a touché, le 16 janvier courant, onze portefeuilles, et ce 4 mois après l’obtention par le gouvernement Mechichi la confiance du parlement début septembre 2020.

Le vote en faveur des nouveaux ministres a varié entre 118 et 141 voix. La majorité requise pour l’obtention de la confiance s’élève à 109 voix.

Au moins 190 députés ont participé au vote sur les 217 que compte l’hémicycle pour accorder la confiance aux ministres proposés.

Il s’agit du ministre de la Justice Youssef Zouaghi, ministre de l’Intérieur Walid Dhahbi, ministre des Affaires de l’Etat et des Affaires foncières Abdellatif Missaoui, ministre des Affaires locales et de l’Environnement Chiheb Ben Ahmed, ministre de la Santé Hédi Khairi, ministre de l’Industrie et des PME Ridha Ben Mosbah, ministre de l’Energie et des Mines Sofien Ben Tounes, ministre de l’Agriculture et des Ressources hydrauliques Oussama Khriji, ministre de la Culture et de la Mise valeur du patrimoine Youssef Ben Brahim, ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi Youssef Fnira et ministre de la Jeunesse et des Sports Zakaraia Belkhoja.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire