Un florilège de chants, de sensations et d’émotions, en les interprétant, Lobna les porte en elle et les enfante à nouveau…
Quand Lobna chante, les étoiles brillent, quand elle murmure, elle nous conte des histoires et nous berce, quand elle porte la voix, elle fait éveiller en nous des émotions insoupçonnables car quand Lobna chante, le bonheur se lit sur son visage.
« El Walléda » est un projet longtemps mijoté par Mahdi Chakroun, porté à bras-le-corps par Lobna Noomène et le résultat était à la hauteur des attentes d’un public déjà acquis.
Un florilège de chants, de sensations et d’émotions composent ce projet qui revient sur un legs ancestral, un héritage qui se donne de génération en génération… Lobna nous fait visiter des contrées lointaines tel un conte qui se révèle par les voix des femmes.
« El Walléda » s’ouvre par une voix qui nous arrive de très loin, puis une berceuse a capella…Cette ouverture donne le ton au spectacle auquel Mahdi Chakroun a donné toute l’énergie d’une formation musicale mixte à travers la fusion des rythmes et la combinaison des duos, trios… Une proposition qui réunit des instruments traditionnels (Watar, lutherie, percussion, bendir, zokra…) en intégration avec un nouvel environnement sonore réalisé par l’arrangeur Kais Melliti.
« El Walléda » est un spectacle qui réconforte, il nous entraîne vers une enfance faite de senteurs, de sonorités, de sensations. Il ne nous bouscule pas une proposition qui agresse notre mémoire, bien au contraire, la proposition musicale en devient un réceptacle bien douillet qui berce ces chants précieusement collectés.
En les interprétant, Lobna les porte en elle et les enfante à nouveau… Rares sont les artistes de sa trempe capables de tel respect et de telle sensibilité par rapport à ce genre de répertoire. Avec sa voix et sa mesure, elle évoque en nous des images et des sensations enfouies et nous fait voyager à travers des paroles vraies.
Tout en blanc habillée, Lobna Noomène pétille de bonheur, elle diffuse sa belle énergie et sait la partager. Avec son compagnon dans la vie et dans l’art, Mahdi Chakroun, ils nous invitent à un périple à la fois initiatique et profane, nous guident vers des chemins oubliés. El Walléda du duo Lobna et Mahdi nous prend par la main et nous fait marcher sur les pas des voix des femmes, des femmes qui marchent, des femmes debout qui prennent la parole, se racontent et racontent la vie…

Charger plus d'articles
Charger plus par Asma DRISSI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire