Renforcés par les nouvelles recrues, les Aghlabides espèrent repartir du bon pied et retrouver la réussite.

La Chabiba de ce début de saison connaît désormais ses limites. Les derniers revers ont confirmé les lacunes d’un onze sans ressources depuis quelque temps déjà. A bout de souffle tantôt, en panne de solutions et de redéploiement, la JSK semble à court d’idées et de projections. Après avoir reconduit l’enfant du club Mourad Okbi, les dirigeants ont renforcé le groupe par de nouvelles recrues comme Haddad, Ziadi et Diakété, qualifiés dès la rencontre de cet après-midi face au CSS. Les protégés d’Okbi doivent se réinventer et engranger les points pour quitter le magma du classement. En clair, il n’est pas question de reddition, mais de redéploiement pour un onze qui doit forcément se sublimer et retrouver certaines vertus du jeu. Et l’entraîneur adjoint Khaled Guizani de souligner : « Nous sommes dans l’obligation de reconstruire le groupe et de maximiser notre capital points malgré la difficulté de la mission. Nous espérons retrouver dans les nouvelles recrues des solutions à nos lacunes en défense et en attaque ».  Staff technique et joueurs doivent prendre leur courage à deux mains pour entamer la mission de sauvetage.

La fouille continue

Le défenseur ivoirien Kouassy a rejoint les entraînements. En revanche, pour des raisons administratives, sa participation est reportée à la prochaine rencontre face à l’UST. Selon des techniciens aghlabides, ce défenseur a affiché des qualités techniques et athlétiques au cours des séances d’entraînement. Pour sa part, le jeune défenseur Souissi est transféré dans le cadre d’un prêt de l’ESS. Ces joueurs redonneront probablement plus d’équilibre à l’arrière-garde aghlabide, d’autant plus que l’équipe a affiché des faiblesses défensives au début de cette saison. D’autres renforts offensifs sont attendus prochainement.

Peaufiner les choix

Mourad Okbi comptera sur les mêmes éléments qui ont fait leur apparition face au CAB. Le quatuor défensif Hleli-Chortani-Slimen-Dhouibi s’entend déjà bien  malgré la courte période passée avec les seniors. Le pivot Bouraoui est l’éclair dans la grisaille des recrutements d’intersaison. Ses qualités techniques et athlétiques ont accaparé l’attention des supporters.  Probablement, le coach aghlabide lancerait Haddad, Ziadi et Diakété pour apporter plus de solutions au milieu et épauler les efforts des attaquants Khraïfi, Bouguerra et Amri. L’expérience de ces joueurs sera un atout pour les jeunes et les aidera à mieux s’exprimer sur le terrain.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Sahbi CHAFRA
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire