L’arrivée de Houarbi changera-t-elle la donne ?

Jusqu’à la fin de la phase aller, la Chabiba a affiché ses limites. Les revers en cascade ont confirmé les lacunes d’un onze sans ressource depuis quelque temps déjà. A bout de souffle, en panne de solutions et de redéploiement, la JSK semble à court d’idées et de projections. La situation actuelle n’a été jamais enregistrée dans l’histoire du club. Après le départ de l’enfant du club Mourad Okbi, c’est Hafedh Houarbi qui prend les commandes. Les dirigeants aghlabides espèrent retrouver leurs repères notamment en présence des nouvelles recrues Haddad, Ziadi, Diakété et le défenseur ivoirien Koussey. Malgré la mission délicate du staff technique et des jeunes joueurs face à l’EST cet après-midi, les camarades de Bouguerra doivent se réinventer et engranger les points pour entamer la mission sauvetage.

Renforts et purge

Le staff technique a estimé que le groupe a besoin d’un défenseur et d’un attaquant racés pour faire face aux difficultés de l’équipe en défense et en attaque. Les responsables sont en pourparlers avec le défenseur Ammar Jemal vu son expérience et ses qualités.  En revanche, les dirigeants aghlabides ont  transféré Rebaï à l’UST et Dahnous à l’USBG dans le cadre d’un prêt jusqu’à la fin de la saison. Cette décision n’a pas plu aux fans cependant.

Revoir la défense

Vu la courte période qu’il passera à la tête du club, le nouvel entraîneur comptera sur les mêmes éléments qui ont fait leur apparition face au CSS et l’UST, soit le trio défensif Hleli-Chortani-Dhouibi à qui l’on ajoutera Kouassey. Ce dernier fera probablement sa première apparition. Il a affiché  une entente malgré la courte période avec le groupe. Pour sa part, Bouraoui formera avec Jammali la ligne médiane pour bloquer les issues menant aux attaquants espérantistes. Probablement le coach  pensera aussi sûrement à lancer Haddad et Diakété dès l’entame de la rencontre pour redonner plus de solutions au milieu et épauler les efforts des attaquants Khraïfi et Bouguerra. En l’absence d’Amri expulsé, Ragoubi, Ghabi et Nourani constituent des alternatives possibles. Bref, la JSK doit retrouver ses repères et croire en ses chances.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Sahbi CHAFRA
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire