L’équipe de Bauremann affiche une nette supériorité par rapport à ses adversaires.

La seconde fenêtre de la qualification à l’Afrobasket 2021 a lieu à Monastir pour trois jours. L’équipe de Tunisie a pratiquement mis les pieds à l’Afrobasket après avoir fait le plein lors de la première journée. Il s’agit donc de réaliser trois autres victoires non seulement pour se qualifier (ce qui est pratiquement fait), mais pour passer en tant que leader invaincu. Tous les moyens sont là pour le faire, avec un douze retenu qui a connu un coup de neuf. C’est l’occasion pour Bauremann de mettre sa touche et de préparer l’avenir avec certains éléments jeunes et prometteurs à l’image de Addami, Ouchi, Marnaoui et Gannouni. Par contre, d’autres joueurs-cadres ne sont pas là comme Hdidane, Mouhli ou Chouya. Côté joueurs de métier, Salah Mejri va emmener cette sélection en compagnie de Ben Romdhane, El Mabrouk, Selimène et Chennoufi. Le premier match du cinq national aura lieu cet après-midi à la salle de Monastir contre Madagascar. Un match où le cinq national part avec de grandes chances pour l’emporter. On aura rendez-vous demain avec le match de la RDC, puis après-demain contre la République centrafricaine. Le sélectionneur national devra en profiter pour faire tourner son effectif. Le plus important, c’est de voir une bonne qualité de jeu et surtout du changement. C’est maintenant ou jamais que la sélection doit se renouveler.

Charger plus d'articles
Charger plus par Rafik EL HERGUEM
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire