La rumeur se fait de plus en plus insistante dans les milieux cabistes…

Une fois c’est le mauvais  choix dans l’opération de recrutement qui est la cause des maux du CAB. Une autre fois c’est l’entraîneur qui en est le responsable. Ce jugement des observateurs bizertins est tributaire bien évidemment des résultats obtenus sur le terrain. Quand l’équipe gagne, le coach est porté aux nues, et lorsqu’elle perd un, deux ou trois matches successifs, tout le monde est mis dans le même panier et les critiques fusent de toutes parts. Le cas du CAB est singulier. Que de changements d’entraîneurs a-t-on vécu au cours de ces dernières saisons à la tête de l’équipe senior ! On n’arrive plus à les compter, tellement ils sont nombreux… Dans de telles conditions, il est difficile de tracer une ligne directrice dans le jeu de l’équipe. L’instabilité au niveau du staff technique déstabilise automatiquement l’ensemble cabiste. Apparemment, le comité directeur ne retient pas la leçon des errements passés.

Comme une traînée de poudre…

Le CAB est menacé de relégation au vu de son classement actuel, et la phase retour s’annonce délicate, puisqu’à la reprise il affronte l’ESS en déplacement. C’est dire à quel point la situation est inquiétante ! Et malgré cela, on a appris de source sûre proche du club que les jours de Larbi Zouaoui sont comptés ?! La rumeur selon laquelle Kaïs Yaâcoubi lui succéderait se fait de plus en plus insistante dans les milieux cabistes . Les erreurs se répètent. Cependant, un autre son de cloche nous apprend que si cette information venait à se confirmer, on pourrait penser que les dirigeants ont paradoxalement pris la bonne décision avant qu’il ne soit trop tard. En effet, avec tout le respect qu’on lui porte, Larbi Zouaoui n’est pas l’homme de la situation. En revanche, Kaïs Yaâcoubi est plus au fait de ce qui se passe dans le championnat tunisien, plus proche de la réalité des choses. Les prochaines heures nous confirmeront-elles cette rumeur qui est en train de se répandre comme une traînée de poudre?

Charger plus d'articles
  • CAB : Jusqu’au dernier souffle

    Les Cabistes doivent encore et toujours gagner ! L’écart entre le CAB et ses concurrents i…
  • CAB : Gagner et attendre !

    Les Cabistes ne sont plus maîtres de leur destin… Décidément,  les journées se suive…
  • CAB : Ultime chance !

    Les Cabistes ont une opportunité de réduire l’écart avec leurs concurrents pour le maintie…
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire