Cinq unités d’isolement ont été installées au niveau des points de passage frontalier, sous forme de don offert par l’organisation des Nations Unies, a indiqué mercredi le ministre de la santé Faouzi Mehdi.

Ces unités permettront d’accueillir les cas positifs suspects en provenance de l’étranger, a précisé la même source.

Lors d’une cérémonie organisée pour l’installation d’une de ces unités à l’aéroport Tunis-Carthage, Mehdi a expliqué que ces unités représentent des salles de stérilisation et de quarantaine sanitaire pour les cas contaminés suspects, en provenance de l’étranger.

La valeur de ces unités est estimée à 300 mille dollars, un financement de l’union européenne.

Les cas suspects mis en quarantaine seront examinés pour savoir s’ils sont contaminés et en cas de confirmation de l’infection par Covid-19, ils seront orientés vers l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires.

Une unité installée à l’aéroport Tunis-Carthage et trois autres au niveau des passages frontaliers entre la Tunisie et l’Algérie à savoir le passage frontalier de Melloula (gouvernorat de Jendouba), Bouchebka (Kasserine), Hezoua à Tozeur, a noté le ministre.

La 5ème unité sera installée à Dhehiba (Tataouine).

L’installation de ces unités permettra de renforcer les mesures de prévention a encore estimé le ministre.

Le coordinateur des nations unies résident à Tunis Arnaud Peral, a souligné que ces équipements reflètent l’engagement de l’organisation onusienne en matière d’aide en urgence pour lutter contre le coronavirus.

Les Nations Unies ont mobilisé un soutien d’une valeur de 2 millions de dinars au profit de la Tunisie pour lutter contre le coronavirus, a-t-il notamment mentionné.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire