Les Bleus sont tenus à une obligation de résultat, histoire de tourner la page de la C3 et de se projeter corps et âme dans le futur.


A juste titre, nous pouvons affirmer avec certitude que l’USM joue désormais dans la cour des grands. Eliminés récemment par le Raja Casablanca aux portes de la phase des groupes de la C3, les Bleus ont cependant fait forte impression. Rigueur, endurance, force mentale le talent, cohésion et détermination. L’USM avait tout d’un grand sur la scène continentale. Et cela devrait déteindre sur le parcours de l’équipe en championnat. Assurément, le coach Lassaâd Jarda a réussi son pari depuis son passage chez les gars du Ribat. Il a montré aux puristes comment faire du travail en équipe un levier de performance. 

Avisé et fin connaisseur des arcanes du club, de ses besoins et priorités, le technicien des Bleus a, jusque-là, réussi à monter un groupe compétitif grâce à un savant dosage entre apprentis et tauliers, faisant en sorte que le groupe se bonifie au fil du temps. Certes, l’USM, a quelques peu connu un retard à l’allumage en L1, mais une fois lancée, l’équipe carbure à plein régime par la suite.

Retrouver les hautes sphères

De retour aux affaires locales, aujourd’hui, l’USM s’attaque à un ST inconstant, certes, mais doté de joueurs de calibre et capable de se sublimer quand il est en confiance. Du côté du stade Hédi- Ennaifer, les coéquipiers de Jelassi s’attendent donc à une forte opposition de la part des Bardolais, un club qui entend forcément mettre à profit son explication avec les Bleus. Ces mêmes Bleus sont, quant à eux, tenus à une obligation de résultats, histoire de tourner la page de la C3 et se projeter corps et âme dans le futur. Il faut comprendre par là que les Usémistes peuvent grimper à la 5e place du classement général en cas de victoire. Un bond qualitatif que visent assurément les poulains de Lassaâd Jarda. Et avec une solide ossature composée de Zied Machmoum, Houssem Tka, Elyès Jelassi, Dago Roger, Saghraoui et autre Fehmi Ben Romdhane, nul ne doute que l’équipe retrouvera rapidement les hautes sphères de la Ligue 1. Désormais, et c’est même acquis, l’USM a gagné ses galons de grosse cylindrée de la compétition. Maintenant, il s’agit d’aligner les «clean sheet» et de recoller aux places d’accessit aussi vite que possible. Cela passe par une détermination sans faille, un caractère bien trempé, de la persévérance à revendre et une bonne dose de ténacité. Des ingrédients dont dispose l’Union Sportive Monastirienne. 

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire