L’Union des médecins généralistes de la santé publique a décidé de boycotter la campagne de vaccination contre le coronavirus.

Cette décision intervient en signe de protestation contre l’absence de réponse favorable par l’autorité de tutelle à un ensemble de revendications dont l’amendement du décret gouvernemental n 341 /2019 portant détermination des conditions d’obtention des diplômes des études en médecine et de passer systématiquement et de façon inconditionnel d’un médecin spécialiste en médecin de famille.

Le porte-parole officiel de l’union des médecins généralistes de la santé publique dr Mondher Ghozzi a indiqué mardi que cette décision est le résultat du non respect des droits professionnels des médecins généralistes et l’ignorance du ministère de la santé la demande d’amender le décret 341 pour organiser le régime des études en médecine.

Les médecins n’assisteront pas le processus de vaccination jusqu’à ouverture d’un dialogue sérieux avec l’autorité de tutelle et la réalisation d’un ensemble de revendications professionnelles et matérielles des médecins, dont le nombre est estimé à 3 mille médecins généralistes, a encore ajouté la même source.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire