Prendre définitivement le large en croisant le fer avec l’USBG. La feuille de route du club de Bab Souika est on ne peut plus claire.     

Tronquée, la 17e journée du championnat de la Ligue 1 n’en reste pas moins intéressante en haut et en bas du tableau. A El Menzah, le leader «sang et or» reçoit l’USBG, un onze qui pourrait atteindre la seconde marche du podium en cas de victoire. Surprenante formation que celle de Hassène Gabsi, une équipe qui a revu ses ambitions à la hausse après un cycle qui l’a propulsée vers les places d’accessit de la L1. Ben Guerdane tiendra-t-elle la dragée haute au tenant, dans son fief ? Après sa dernière victoire face à l’USM, la formation sudiste entend frapper un grand coup contre l’Espérance, leader indétrônable et équipe à battre de la compétition. Galvanisée par son récent succès en C1 face aux Cairotes d’Ezzamalek, cette même Espérance évoluera forcément dans la peau d’un champion. Creuser l’écart qui la sépare de ses poursuivants avant de tenter de prendre définitivement le large après la mise à jour du championnat où l’EST affrontera l’USM et l’UST. La feuille de route du club de Bab Souika est on ne peut plus claire.     

Ça passe ou ça casse pour le CA !

Passons à l’explication entre l’UST et le CA. Si l’UST dispose encore d’une certaine marge de sécurité avant de croiser le fer avec les Clubistes, ces derniers ont, par contre, grillé tous leurs jokers et sont donc acculés à la victoire après avoir laissé échapper les trois points récemment face au CSS. Avant-dernier, le CA doit gagner s’il veut grimper au classement. Quant à l’UST, outre le fait que l’équipe a un match en moins à disputer face à l’EST, la formation de Tataouine peut certes voir venir, mais elle ne doit cependant pas s’enliser. Match disputé en perspective. Du côté du Cap-Bon, l’équipe de Soliman reçoit un CAB qui se comporte beaucoup mieux depuis l’intronisation de Kaïs Yaâkoubi. Sauf que la formation cabiste a récemment été tenue en échec par l’ESM et doit de nouveau gagner si elle ne veut pas s’exposer au retour du CA qui pointe à une longueur. Notons cependant que le CAB compte un match en moins à disputer. Soliman, à son tour, doit réagir après sa déconvenue contre l’ESS. Certes, l’ASS est confortablement installé dans le ventre mou du classement (à la 7e place). Mais si l’équipe veut se mêler à la course aux places d’accessit, elle doit de nouveau marquer des points. A Réjiche, l’ASR reçoit un ST récemment poussif bien que victorieux face à la JSK. Les Bardolais doivent enchaîner, alors que les promus de Réjiche entendent épingler le ST à leur tableau de chasse. Pour les Mahdois, révélation de la saison jusque-là, l’appétit vient en mangeant. Logé à la 5e place, l’ASR n’est nullement rassasié et entend bien monter en grade. Le ST l’entendra-t-il de cette oreille ? Quelle JSK face à l’ESM ? Démobilisée, victime d’un destin capricieux, lésée par l’arbitrage et poursuivie par la malchance, la JSK s’en remettra à la providence…         

Le programme  

14h00 : Espérance Sportive de Tunis- Union Sportive Ben Guerdane (Watania 1). Arbitre : Youssef Seraïri

14h00 : US Tataouine-Club Africain (Watania 2)

Arbitre : Sadok Selmi

14h00 : AS Soliman-Club Athlétique Bizertin

Arbitre : Majdi Belhaj Ali 

14h00 : AS Réjiche-Stade Tunisien

Arbitre : Walid Bannani 

14h00 : Jeunesse Sportive Kairouanaise-ES Métlaoui

Arbitre : Ahmed Dhaouadi

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire