Le processus d’enregistrement au système de protection sociale « Ahmini », permettant aux ouvrières agricoles du gouvernorat de sousse de bénéficier des avantages sociaux liés à ce programme, a démarré vendredi dans ce gouvernorat, en présence de Chokri Ben Hassan, ministre auprès du chef du gouvernement chargé de l’économie solidaire,
Environ 300 ouvrières agricoles se sont inscrites au système « Ahmini », en attendant de généraliser l’enregistrement, à l’ensemble des délégations du gouvernorat de sousse.
Dans une déclaration aux médias, Ben Hassan a indiqué que le programme « Ahmini » constitue un acquis national destiné aux femmes agricoles, qui vise l’intégration de 500 milles ouvrières de l’ensemble du territoire dans ce programme à travers un système adéquat qui tient compte de leur activité spécifique.
Il a ajouté que ce système permettra aux agricultrices enregistrées, au moyen d’une simple cotisation quotidienne, de bénéficier d’une couverture sanitaire pour elles et pour les ayants droit, d’une indemnité de retraite et d’une assurance contre les accidents de la route.
Il a appelé à multiplier les initiatives pour encourager les femmes agricoles à s’inscrire au programme « Ahmini », qui n’est pas en contradiction avec les autres régimes de couverture sociale.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire